Quatre lauréats pour les Trophées 813 : que vivent les littératures policières

Victor De Sepausy - 04.12.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - littérature policière prix - Trophées 813 Bilipo - bibliothèque littératures policières


Les Trophées 813 ont été décernés ce 2 décembre à la BiLiPo, la bibliothèque des littératures policières, située à Paris. Cet établissement, assez unique en son genre, rappelons-le, se consacre à la valorisation des mauvais genres – les littératures policières. D’ailleurs, pour les amateurs, une exposition consacrée au magazine Détective, a été inaugurée la semaine passée. 

 

Au terme de 151 votes, les Trophées 813 ont récompensé un roman français, un étranger, une BD et un prix spécial décerné à un ouvrage critique, un écrit ou même un blog. Allons-y joyeusement, les lauréats sont les suivants : 

 

 

Roman français : Cloé Mehdi pour Rien ne se perd (Jigal)



 

Roman étranger : Don Winslow pour Cartel (Seuil - trad. Jean Esch)



 

BD : Miles Hyman et Shirley Jackson pour La Loterie (Casterman), trad. Juliette Hyman
 


 

Prix Maurice Renault : revue Temps noir n° 19 (dossier J.B. Pouy).

 


 

 

Attention toutefois : pour ceux qui auraient l’envie de découvrir l’exposition en cours, une fermeture exceptionnelle est prévue du 26 au 30 décembre. 

 

Cloé Mehdi – Rien ne se perd – Editions J’ai lu – 9782290141236 – 7,60 €

Don Winslow, trad. Jean Esch – Editions du Seuil – 9782021213157 – 23,50 €

Miles Hyman Shirley Jackson, trad. Juliette Hyman – La loterie – Editions Casterman – 9782203097506 – 23 €