Quatre romans restent dans la course pour le Goncourt

Victor De Sepausy - 26.10.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - sélection - Goncourt - 2016


En attendant le 3 novembre prochain qui dévoilera le nouveau prix Goncourt, la célèbre académie a restreint un peu plus le nombre des prétendants. Si la première sélection comportait encore seize titres, il n’en reste plus que quatre :

 

- Catherine Cusset, L'Autre qu'on adorait (Gallimard) ;

 

- Gaël Faye, Petit pays (Grasset) ;

 

- Régis Jauffret, Cannibales (Seuil) ;

 

- Leila Slimani, Chanson Douce (Gallimard).

 

 

Un nom fait figure de révélation dans cette sélection, c’est celui de Gaël Faye qui signe son premier roman avec Petit pays (216 pages, 18 €). Ce jeune auteur né en 1982 a été retenu dans de nombreuses sélections pour les différents grands prix littéraires de cet automne, rapporte l’AFP.

 

Ce rappeur français a pour l’instant déjà reçu le prix du roman Fnac pour son roman qui dévoile l’enfance puis l’exil d’un franco-rwandais qui a vécu en partie au Burundi. Le suspense reste entier pour savoir si Gaël Faye succèdera à Mathias Enard qui, avec Boussole (Actes Sud), avait obtenu le Goncourt en 2015.

 


Pour approfondir

Editeur : Grasset Et Fasquelle
Genre : litterature...
Total pages : 216
Traducteur :
ISBN : 9782246857334

Petit pays

de Faye, Gael(Auteur)

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite soeur, Ana, dans un confortable quartier d'expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce " petit pays " d'Afrique brutalement malmené par l'Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie

J'achète ce livre grand format à 18 €