Québec : Denise Desautels reçoit le Prix du livre oublié

Clément Solym - 03.03.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix roman oublié - Québec récompense - prix littéraire


En juillet 2012, M. Hervé Foulon, président du Groupe HMH, annonçait la création d'un nouveau prix littéraire, en partenariat avec la Société des Correspondances d'Eastman. Ce prix vise à souligner l'excellence d'une œuvre oubliée ou négligée. Pour sa troisième année d'existence, le Prix Hervé-Foulon du livre oublié est remis à l'auteure Denise Desautels pour son roman Ce fauve, le bonheur, paru à l'Hexagone en 1998.

 


 

 

« Son récit autobiographique commence avec la mort du père, quand elle avait cinq ans, blessure profonde qui deviendra lancinante après les disparitions, entre autres, du cousin si proche et de la grand-mère. Autant d'“âmes voyageuses” qui feront cortège à l'auteure dans son apprentissage, faisant éclore sur la mort l'écriture de la vie et de la beauté. Le tout raconté de façon retenue, tendre, magistrale. »

(Jacques Allard, président du jury)

 

Le jury 2015 était composé de Robert Lalonde (écrivain), Manon Trépanier (copropriétaire de la librairie Alire et chroniqueuse littéraire à la radio de Radio-Canada), Marie-Hélène Vaugeois Librairie Vaugeois), Martine Desjardins (auteure et critique littéraire pour L'Actualité) et Jacques Allard (écrivain et président du jury). 


Une bourse de 5 000 $ est remise à l'auteure, tandis qu'une aide de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) aidera à la réimpression du roman en défrayant 50 % du coût jusqu'à un maximum de 5000 $. Le lauréat sera également à l'honneur lors des Correspondances d'Eastman 2015.