Quelques spéculations autour du Nobel de littérature 2008

Clément Solym - 03.10.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - spéculations - Nobel - littérature


Nous l'évoquions déjà en soufflant le nom de Claudio Magris, que les bookmakers de Labbrokes envisageaient à une cote de 3/1, mais les rumeurs vont bon train autour du nom du futur candidat au titre de Nobel de littérature. Que pour la saison 2007, on accordé à Doris Lessing, n'est-il pas.

Amos Oz, Philip Roth, Yves Bonnefoy et encore Jean-Marie Le Clézio sont également murmurés pour la place, bien que pour les deux derniers, la cote ne soit de que 10/1 et 14/1... Sauf que selon une source suédoise, donc probablement bien renseignée, Le Clézio aura ses chances : Maria Schottenius, du magazine Dagens Nyheter, y croit fermement. Même topo pour Kerstin Lundberg, le monsieur livre de la radio...

Mais du côté du secrétariat, si l'on envoie de saignantes piques aux États-Unis - on n'a pas idée de traiter ouvertement les auteurs américains d'idiots... - le secret est maintenu scellé. La poésie est attendue, parce que cela fait longtemps qu'on ne l'a pas récompensée, mais il ne faut pas y voir une hypothèse trop probante.

Alors Australie ? Les Murray serait bien vu et Ali Ahmad Said Asbar, alias Adonis, le poète arabe pourrait également truster la première place... sauf que si l'on se réfère encore à l'an passé, le choix de Lessing a été plus qu'inattendu. Alors bon, on attend le 9 octobre, en espérant qu'Horace Engdhal saura nous réjouir de quelques perles injurieuses pour faire passer le temps.

Pour mémoire, chaque Nobel rapporte à son vainqueur environ 1 million d'euros, une médaille en or et un diplôme. Pour toutes les disciplines. Sauf les mathématiques... Les cocus ont la rancune tenace...