Remise du 6e prix russophonie de traduction

Clément Solym - 01.02.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses


Le 6e Prix Russophonie pour la meilleure traduction du russe en français a été attribué le 30 janvier à Anne-Marie Tatsis - Botton pour Souvenirs du futur de Sigismund Krzyzanowsky, auteur qui n'avait pas été publié de son vivant, que les éditions Verdier se sont attachées à faire connaître en France.  

Déjà lauréate du prix Halpérine-Kaminsky (2006) pour Souvenirs de Marina Tsvetaïeva et La Flûte aux souris d'Alexis Rémizov, Anne – Marie Tatsis - Botton a été choisie parmi la sélection.

 


Le directeur du Centre Eltsine, Alexandre Drozdov, fondateur du Prix avec l'association France – Oural, lui a remis une sculpture originale Prix Russophonie – un livre en bronze ouvert du sculpteur Viktor Krioutchkov – ainsi qu'une récompense financière, tout comme à son éditeur.  

Quelque quarante traductions ont été soumises au jury composé de l'auteur Agnès Desarthe, du journaliste Kirill Privalov et de spécialistes de la littérature russe : Irène Sokologorsky, Gérard Conio et Françoise Genevray.