Renaudoto-édité : Marc Edouard Nabe fait le buzz

Clément Solym - 05.11.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - édition - récompense - nabe


Lundi, deux prix sortiront. Le premier, le Goncourt, ira à Houellebecq, Flammarion a fait ce qu'il fallait. Mais ce qui est étonnant dans la sélection du pendant au Goncourt, le Renaudot, c'est la présence d'un auteur auto-édité.

Alors effectivement, Marc-Édouard Nabe a frappé fort : se débarrassant de toute structure d'édition, comité de lecture, éditeur, il n'a conservé que l'essentiel : une correctrice, un graphiste et un compositeur. Le reste, c'est de l'impression à Grenoble, en offset. Magnifique.

L'homme qui arrêta d'écrire, ce sont 695 pages pour 28 €. Franz-Olivier Giesbert, membre du jury, estime, avec d'autres, que Nabe est un bon auteur, et que c'est une réaction contre « l'ostracisme dont il est victime ». Et mieux encore : les jurés du Renaudot assurent qu'à leur âge, on ne se soucie plus des personnes, mais des oeuvres. Ce qui ne signifie pour autant pas que l'on se préoccupe moins des maisons d'édition...

En tout cas, voir un Nabe face à Despentes ou Salim Bachi, c'est toujours intéressant... Surtout d'un point de vue fiscal...

Droits d'auteur et fiscalité

Eh oui... C'est fascinant, mais l'autoédition n'a rien à voir fiscalement avec la publication à compte d'éditeur. Tout bonnement parce que dans ce cas de figure, l'auteur reçoit de l'éditeur ses émoluments. En fait, c'est un tiers qui paye l'auteur.

Et dans le cas de l'auto-édition, puisque le tiers est absent, il est impossible de percevoir des droits d'auteurs sur la vente des livres, puisque l'on n'est pas entouré par le cadre légal de l'édition classique. Ainsi, les auteurs auto-édités seraient hors la loi, nous expliquait dernièrement la SGDL, toujours prompte à s'enquérir de la vie des écrivains.

Dans le cas de petites ventes, ce la ne pose pas de réel problème. Mais si MEN, pour Marc Édouard Nabe, venait à empocher le Renaudot, il faudrait alors espérer qu'il a pris ses dispositions pour ne pas déclarer de droits d'auteur au fisc...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.