René-Pierre Antille, le touche-à-tout de la culture

Clément Solym - 24.08.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - rené - pierre - antille


Nos confrères du Temps, ont brossé le portrait de celui que l'on nomme « l'homme-orchestre de la culture valaisanne », René-Pierre Antille.

Pourquoi ce surnom ? tout simplement parce que c'est un touche-à-tout dans le domaine de la culture et que tout semble lui réussir. Que ce soit au niveau de la poésie, il a créé le Festival Rilke (dont c'est cette année la 4e édition), au niveau de l'art contemporain, il est derrière le FAC (Forum d’art contemporain) ou encore de BD (avec un festival de BD), aucun aspect de la culture ne lui résiste.

Il était pourtant plutôt prédestiné à une carrière commerciale, avec des études à HEC, mais sa passion l'a rattrapé. Il déclare : « Certains ont le chromosome du sport, moi, je suis né avec un goût pour la culture, c’est comme ça, ça ne s’explique pas ».

Pour découvrir ce portrait de René-Pierre Antille, il vous suffit de suivre notre lien vers le site du Temps.