Retards, Brexit... Situation complexe pour l'édition française à la Foire de Londres

Maxim Simonienko - 11.03.2019

Culture, Arts et Lettres - Salons - foire du livre londres - foire londres retard - brexit politique édition


LBF 2019 - Il fallait peut-être s'y attendre. Le Bureau international de l'édition française (BIEF) avait prévu de préparer son stand collectif à l'occasion de la Foire du Livre de Londres qui ouvre ses portes ce mardi 12 mars. Manque de chance, des manifestations contre le Brexit ont retardé les livraisons françaises, restées bloquées ce week-end à Calais et Dunkerque. Une fois encore, les relations à venir avec le Royaume-Uni sont interrogées.

(Arielinson - CC BY-SA 4.0)
 
 

Le Brexit gêne encore et toujours l'industrie du livre


Le Brexit entraînerait de nombreuses pertes pour le secteur du livre au Royaume-Uni. En effet, la situation repose en ce moment sur des suppositions et une grande incertitude, notamment de la part des auteurs

Comme le rapportent Richard Lough et Simon Carraud de Reuters : « Les douaniers français ont commencé leur manifestation lundi dans les ports de Calais et de Dunkerque, dans le nord du pays, où de longues files de camions ont été organisées. »

De plus, le service de train entre Paris et Londres a été perturbé, les autorités douanières ralentissant les contrôles de sécurité afin de mettre en évidence, comme le décrit Reuters, « la pression que le retrait britannique de l’Union européenne pourrait exercer sur leur personnel ».

Le service ferroviaire Eurostar, qui relie St. Pancras à Londres à la gare du Nord à Paris, a alerté les détenteurs de billets samedi (9 mars), les avertissant des problèmes anticipés pour dimanche (10 mars).
 

Plus de 24h de retard pour 2500 livres


Le Bureau international de l'édition française (BIEF), qui gère le transport du stand collectif français à destination et en provenance de la Foire du livre de Londres, a rencontré des retards concernant la livraison des ouvrages.

Sur place, le BIEF devait préparer un stand de 400 mètres carrés, « le plus grand du collectif international » a souligné le directeur général Nicolas Roche, avec plus de 2500 livres attendus.

Les camions de livraison n'ont pu reprendre leur route qu'à partir du vendredi 8 mars. Les camions équipés du stand ont eu plus de 24 heures de retard.

Le stock est finalement arrivé dimanche soir, soit un peu moins de deux jours avant l'ouverture de la Foire du Livre de Londres, avec un retard de plus de 24h. « Heureusement, nous avons une super équipe », a rassuré Nicolas Roche, « et nous sommes sur le point de nous rattraper ».


L'exportation représente 60% du marché du livre britannique


Comme le soulignait Publishing Perspectives en juillet, l’analyse de l’annuaire de l’Association des éditeurs britanniques montrait que les exportations représentaient en 2017 plus de 60% des recettes de l’industrie britannique du livre.

Le Brexit devrait donc être un sujet de conversation privilégié lors de la « soirée française » traditionnelle et très fréquentée de l'Institut français, mardi 12 mars, la première nuit de la Foire du livre à Londres.

« Nous veillons généralement à ce que les éditeurs britanniques et français restent connectés », explique Lucie Campos, responsable du Bureau du Livre de l’Institut Français de Londres.

Toujours selon Mme Campos, l'année 2019 est une année « inhabituelle ». Aucun engagement pour des projets à long terme ne peut être décidé avant la sortie du Royaule-Uni de l'Union européenne, prévu pour le 29 mars 2019. Si le gouvernement britannique ne change pas d'avis d'ici là, « nous allons encore boire un verre, cette fois à l’Institut Français », a déclaré la responsable du Bureau du Livre de l’Institut Français de Londres.

Cette initiative ferait référence à un événement qui remonte déjà à juin 2016. Lorsque les résultats du référendum sur le Brexit ont été annoncés, le bureau du livre de l'Institut français à Londres avait envoyé un message aux personnes avec lesquelles il travaillait régulièrement afin de prendre un verre au Waterstones Piccadilly. Un endroit où « quatre cents personnes se sont manifestées pour faire preuve de solidarité ».

«Il sera très intéressant de voir comment les choses se dérouleront à la foire du livre cette année », a déclaré Campos, en ajoutant que les visas pour les écrivains internationaux participant à des festivals britanniques devenaient de plus en plus compliqués. Le sujet devrait également être abordé à la Foire du livre de Londres.
 

Quel avenir pour les professionnels du livre, de l'autre côté de la Manche ?


Afin de faire face aux futures difficultés liés aux Brexit, une série d'événements, organisée par le Bureau du Livre de l’Institut Français de Londres, se déroulera de mai à novembre à la British Library, puis au National Center for Writing de Norwich, puis dans des festivals régionaux. 

« Les événements impliqueront des auteurs traduits avec de nombreux partenaires engagés », a déclaré Campos. « S’ils cherchent à développer des publics internationaux ou à envoyer un message : il est important de continuer à travailler avec des écrivains internationaux, peu importe ce qui se passe dans le domaine politique. L'institut français est très impliqué. Nous travaillons dans le domaine de la traduction en général ».

L'un de ces festival se nomme Beyond Words. Lancé par Mme Campos en 2017, il se tient depuis deux ans en mai. Il réunit des auteurs de langue française récemment traduits au Royaume-Uni afin de rencontrer des auteurs de langue anglaise ayant des liens étroits avec la France.

« En plus des liens entre les éditeurs britanniques et français, explique la responsable, nous aidons à promouvoir les livres traduits. Nous travaillons en étroite collaboration avec les traducteurs qui connaissent leur public britannique ».

Le bureau du livre est principalement destiné à la promotion des écrivains français, mais au cours de son mandat, elle a orienté les événements vers « la mise en valeur des deux mondes ».

Les sujets de discussion sur un livre traduit peuvent varier selon le pays dans lequel ils se déroulent. Par exemple, pour Chanson Douce de Leila Slimani (Prix Goncourt 2016), apparue en anglais sous le nom de Lullaby, traduite par Sam Taylor. « Il y avait une toute nouvelle discussion sur son travail au Royaume-Uni qui était différente de celle en France ».

En juin, le BIEF se ralliera au bureau du livre pour organiser à Londres deux réunions avec des responsables des droits de l'homme et des éditeurs français et britanniques. Le sujet abordé devrait tourner autour des livres et bandes dessinées jeunesse et les romans illustrés.

Ces rencontres suivront un voyage à la foire du livre jeunesse de Bologne, organisé par l’auteur et traducteur Daniel Hahn, qui dirigera un groupe de 10 jeunes éditeurs britanniques qui souhaitent produire des œuvres en traduction. Mme Campos espère que les réunions de juin renforceront les liens en vue de l'événement et concrétiseront ces projets.
 

Londres et Paris, deux foires qui se chevauchent en 2019


L'année 2019 n'est décidément pas un cadeau pour les professionnels du livre français. En effet, à la fin de la même semaine, le salon du livre de Paris ouvre ses portes le 15 mars tandis que celui de Londres sera encore en cours.

Interrogé sur la proximité des dates entre les foires de Londres et de Paris, un porte-parole de la Foire du livre de Londres a déclaré que la flexibilité pour les dates à Londres était limitée.
 
De plus, pour ne pas arranger les choses, l'invité d'honneur de Livre Paris cette année est, non pas un pays, mais le continent européen tout entier. Le fait que les deux salons du livre, tous deux gérés par Reed Exhibitions, se succèdent, a obligé le BIEF et d’autres organisations à se démener pour réorganiser les deux journées de réunions professionnelles organisées pour les invités d’honneur de la Foire du Livre Paris.

via Publishing Perspectives.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.