Retour en présentiel très attendu du Salon International du Livre de Turin

Federica Malinverno - 03.10.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - salon livre Turin - crise sanitaire salons - livre lecture festival


Après le succès des éditions numériques du printemps et de l’été 2020 (SalToExtra et SalTo Notte), le Salon international du livre fait son retour en présentiel, annoncé par deux importantes manifestations turinoises : « Portici di Carta » (Arcades en papier), en octobre, et « Vita Nova » (Nouvelle vie) en décembre.


Ambiance salon du livre de Turin

 

Il s’agit du Salon littéraire le plus grand d’Italie, en nombre de visiteurs (environ 150 000 en 2019), et d’un des plus importants en Europe. Les organisateurs ont su être tenaces quand, pour la première fois depuis plus de 30 ans, l’édition a été annulée en mai dernier. Ils ont fait preuve de résilience, d’ouverture et de créativité, en multipliant les manifestations de substitution : SalTo Extra et SalTo Notte, des éditions numériques inédites, qui ont contribué à tenir animée et vivante la grande communauté du Salon.


À travers un communiqué officiel, ce 30 septembre 2020 deux nouvelles manifestations ont été annoncées. Elles se tiendront dans la ville de Turin pour renouveler le pacte avec la communauté et l'accompagner vers la XXXIIIe édition, prévue du 13 au 17 mai 2021. Le premier rendez-vous sera « Portici di Carta », les 17 et 18 octobre 2020, la foire des éditeurs turinois qui depuis 14 ans occupe physiquement des kilomètres de ville.

Le deuxième, du 5 au 8 décembre, toujours à Turin, s’appelle « Vita Nova », titre qui, reprenant une oeuvre de Dante, anticipe le thème de la XXXIIIe édition : « Vita Supernova », à l'occasion du 700e anniversaire de Dante.
 

Le retour à la ville : “Portici di carta”


« Portici di carta » est un projet de la ville de Turin, soutenu par ses bibliothèques municipales et le Centre interculturel, réalisé par l'Associazione Torino, Città del Libro et la Fondazione Circolo dei lettori, avec le soutien de la région Piemonte et avec la participation active des libraires turinois.

Pendant cette manifestation, 65 librairies et 65 éditeurs piémontais sont accueillis sous les arcades du centre-ville de Turin, en créant une sorte de grande librairie éphémère. Le tout en faisant attention aux mesures de sécurité sanitaire, qui imposent cette année la réservation obligatoire des places pour les événements.
 

La ville de Turin revient donc sur le devant de la scène, dans une manifestation qui, après la dématérialisation des initiatives précédentes, est ancrée dans les murs citoyens.


Le programme complet sera annoncé dans les prochaines semaines lors d'une conférence de presse, mais on connait déjà la figure mise à l’honneur cette année: il s’agit de Luis Sepulveda, mort le 16 avril dernier et particulièrement aimé en Italie.

 

“Vita Nova” : un festival urbain au format inédit


L’autre manifestation conçue en préparation de l’édition 2021 du Salon se tiendra en décembre. Bien entendu, il ne s’agit pas d’une édition de remplacement, mais plutôt d’un autre événement de promotion de la lecture, qui rappelle dans sa structure et organisation le festival romain « Insieme », organisé cette année début octobre par Festival « Letterature », « Libri Come » et « Più libri più Liberi ».
 

En effet, pendant quatre jours, certains des lieux les plus significatifs de Turin accueilleront de grands noms du monde de la culture, pendant des rencontres, tables rondes, spectacles, ateliers, pour réfléchir ensemble à l'avenir. Parmi les lieux qui hébergeront cette manifestation, selon un modèle itinérant qui a fait ses preuves en septembre pendant le « Festival Letteratura » de Mantoue, on trouve, entre autres, l'Université de Turin, la Fondation du Collège Carlo Alberto, le Circolo dei lettori et le gratte-ciel Intesa Sanpaolo. Un festival qui, comme à Rome, s’installe dans les lieux plus significatifs de la ville, pour renouer ce lien avec la communauté turinoise qui pendant le confinement avait été seulement virtuel.


Ambiance Turin

 

Par ailleurs « Vita Nova » confirme la collaboration avec les partenaires historiques du Salon et annonce de nouvelles collaborations, qui seront opérationnels pour l’édition 2021 : du Bureau de Milan du Parlement européen au Collège Carlo Alberto, de l'Université de Turin à la Rai ragazzi (la principale chaine d’état pour les jeunes).

 

Des traces numériques, dans une édition physique

 

Le retour au territoire et à la rencontre dans la communauté urbaine semble être un trait dominant du retour du Salon. Cependant, le numérique ne sera pas totalement exclu des manifestations. En effet une série d’événements virtuels, avec des formats dédiés aux jeunes, se dérouleront à côté de la programmation en présentiel, ainsi qu’un streaming en direct, qui emmènera le public jusqu’aux coulisses de la scène, à travers des interviews d'auteurs et d’autres professionnels.

À la fin de l’événement, une sélection de rencontres sera mise à disposition gratuitement et à la demande sur la chaîne YouTube du Salon.
 

Le programme sera annoncé en novembre lors d'une conférence de presse spéciale, au cours de laquelle le guichet sera ouvert. Si vous êtes à Turin donc, vous avez encore un mois pour réfléchir au programme avant d’acheter les billets !




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.