Robert Lamoureux, auteur, acteur, réalisateur, est mort

Clément Solym - 30.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Théatre - robert lamoureux - cinema - théâtre


Chansonnier, acteur, auteur de films, de romans et de pièces de théâtre, Robert Lamoureux s'est éteint samedi à l'âge de 91 ans, selon l'AFP.

 

Réalisateur notamment du grand classique « Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? », il était « tombé dans le coma [jeudi] puis il s'est réveillé [vendredi]. On pensait que ça irait mieux, mais il est retombé dans le coma », a confié sa fille.

 

Né le 4 janvier 1920 à Saint Mandé dans une famille modeste, Robert Lamoureux avait quitté l'école à la fin de la primaire et, après une série de petits boulots, a commencé sa carrière en triomphe au cabaret en 1949, où il interprétait ses propres textes.


 

Il aura, au cours de sa vie, réalisé une demi douzaine de films, joué dans une quarantaine de longs-métrages et une trentaine de pièces de théâtre. Il est également l'auteur de quatorze pièces de boulevard dont la plupart a connu un succès au long cours, comme Diable d'homme (1980) et Si je peux me permettre… (1996). 

 

En 1950 il avait reçu le Grand Prix du disque pour Papa, maman, la bonne et moi. Nommé trois fois aux Molière, Robert Lamoureux a été décoré officier de la Légion d'honneur en l'an 2000, et a reçu la Médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris en 2009.

 

Frédéric Mitterrand a salué le comédien comme «un des grands artistes populaires du XXème siècle » et Christophe Girard, adjoint au maire de Paris chargé de la Culture, « ce génie de la comédie et auteur de répliques irrésistibles qui sont devenues cultes ».

 

Quant à Jean-Marie Bigard, il s'est dit « bouleversé », ajoutant : « C'est comme si j'avais perdu une seconde fois mon papa, mais mon papa de scène cette fois-ci ».

 

Les obsèques de Robert Lamoureux auront lieu vendredi 4 novembre, à partir de 11 heures, à la mairie de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et seront ouvertes au public. L'acteur sera ensuite inhumé à Nauphle-le-Vieux (Yvelines) auprès de sa seconde épouse Magali de Vendeuil.