medias

Russie : exposition sur l'écrivain Mikhaïl Boulgakov

- 23.02.2012

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Mikhaïl Boulgakov - Eglise orthodoxe - Maître et marguerite


En Russie, l'exposition First Study Room of Writer Bulgakov vient d'ouvrir ses portes au musée au nom de Mikhaïl Boulgakov, situé en plein coeur de Moscou.

 

Elle présente l'intérieur de l'écrivain russe, auteur du Maître et Marguerite : les objets qui décoraient sa chambre et son mobilier. Elle a pour but de recréer les conditions dans lesquelles Mikhaïl Boulgakov trouvait son inspiration et écrivait ses romans.

 

 

Le musée lui-même est en réalité l'ancien appartement de l'écrivain, mort en 1940, qui a été réhabilité en musée en 2007. Il avait été saccagé en 2006 par Alexandre Morozov, un orthodoxe ultra contre le roman Maître et Marguerite, « maudit » par l'Église orthodoxe russe. Ce dernier refuse l'installation du musée au rez-de-chaussée de l'immeuble où avait vécu l'auteur. 

 

D'origine ukrainienne Mikhaïl Boulgakov fut d'abord médecin pendant la Première Guerre mondiale, profession qu'il abandonna dans les années 20 pour se consacrer au journalisme et à la littérature.

Confronté à la censure et aux attaques de l'Église orthodoxe, il écrira toute sa vie, pour le théâtre et l'opéra, mais surtout pour des œuvres de fiction, tels que La Garde Blanche (1925), le Roman de monsieur de Molière (1933) et Cœur de Chien (1987).

 

Toutes les oeuvres de Mikhaïl Boulgakov

 

 

Son œuvre la plus connue Le Maître et Marguerite (écrit entre 1928 et 1940, publié en URSS en 1973) dans laquelle il mêle le fantastique et le réel, ainsi que les époques et les lieux, Jérusalem au 1er siècle, sous Ponce Pilate, et Moscou, dans les années 1930, sous la dictature soviétique.