Russie : un nouveau Prix pour récompenser les traducteurs

Clément Solym - 11.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - traduction - russie


Le tout nouvel Institut de la Traduction, ouvert en mai dernier à Moscou, vient d'annoncer la création d'un nouveau prix intitulé Lire la Russie (Read Russia).


Ce prix, selon les organisateurs, vise à rendre « davantage populaire la littérature russe dans le monde en encourageant les traducteurs d'ouvrages et à promouvoir et consolider les liens culturels entre la Russie et les autres pays ».

 

Le prix récompensera chaque année la meilleure traduction du russe en une autre langue, qu'il s'agisse de prose ou de poésie, publiée par un éditeur étranger durant les deux dernières années.

 

Si aujourd'hui tout traducteur en n'importe quelle langue peut concourir, pour la seconde édition de 2012, seuls les traducteurs du russe vers l'anglais, l'espagnol, l'allemand, le français, le japonais, le chinois ou l'arabe pourront s'inscrire.

 

Quatre catégories sont ouvertes, pour des travaux publiés postérieurement à 1990 : prose moderne, poésie moderne, un classique de la littérature russe du XXe siècle en prose, un classique de la littérature russe du XXe siècle en poésie.

 

Chaque catégorie récompensera le traducteur et l'éditeur de l'ouvrage, avec 5 000 € pour le premier et 3 000 € pour le second.

 

Les incriptions sont déjà ouvertes ici. La cérémonie de récompense des lauréats aura lieu en juin 2012, à Moscou.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.