Saddam Hussein en dictateur amoureux, version Borat

Clément Solym - 21.01.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - saddam - hussein - sacha


On le connaît pour ses films provocateurs, qui font grincer des dents ou éclater de rire. Sacha Baron Cohen, qui a déjà incarné Borat ou Bruno, personnages hauts en couleurs, vient d'annoncer que son prochain rôle aurait quelques relents politiques.

Le film, The Dictator, est une libre adaptation du livre Zabibah and the King, qui fut un best-seller en Irak en 2000. Paramount Pictures qui produit le film, assure que ce sera une comédie, inspirée du livre. Ce dernier semble être écrit de la main de Saddam Hussein.

Dans le descriptif, on sent la parodie et la touche Cohen. Il s'agit en effet de l'histoire d'un dictateur qui a risqué sa viue pour que jamais la démocratie ne voie le jour dans le pays qu'il a opprimé avec tant d'amour.

La sortie est prévue pour le 11 mai 2012 en Angleterre.

La réalisation est assurée par Larry Charles, qui avait travaillé sur les deux précédents films de Sacha et le scénario pris en charge par Alec Berg, Jeff Schaffer et David Mandel, connus pour leurs textes de la série Seinfeld.

L'ouvrage qui a servi de base fut publié anonymement. Il prend place au VIIe ou VIIIe siècle, et s'appuie sur une histoire d'amour entre un roi et une femme mariée pauvre, dont il tombera éperdument amoureux, relate CNN.

Et juste avant, rappelons que Sacha incarnera Freddie Mercury, dans le film Queen, racontant la vie du groupe.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.