Salon de Turin : plus de livres achetés, et 340000 visiteurs

Clément Solym - 13.05.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - Salon du livre de Turin - Italie - hausse de fréquentation


Les organisateurs s'étaient pris à rêver de 400.000 visiteurs pour le Salon du livre de Turin, après une première journée à 6 % de hausse de fréquentation. Finalement, le Salon aura enregistré 340.000 visiteurs, soit 3 % de mieux que l'année passée. Mais c'est manifestement dans les ventes que les résultats ont été les plus intéressants. 

 

 

Venerdì 9 maggio 2014 - mattina

Salone Internazionale del Libro

 

En moyenne, les ventes de livre durant la Foire ont connu une croissance entre 10 et 20 %, pour cette 27e édition. Des chiffres remarquables, sachant que les résultats sur l'année passée, en Italie, ont accusé le coup d'une baisse importante des ventes de livres au cours de l'année 2013. 

 

Pour l'édition 2014, la Foire enregistre 339.752 visiteurs, contre 329.860 en 2013. Les éditions Sperling & Kupfer ont même atteint une hausse de 50 % des ventes. Or, note la presse italienne, cette année comptait moins d'exposants - une légère diminution, qui aurait manifestement permis aux autres stands de couvrir plus d'espace. 

 

Autre réussite saluée, l'initiative du Salon qui, depuis plusieurs années, a mis en place des stands proposée à prix réduit, pour les éditeurs qui viennent de se créer. Un principe qui existe déjà au Salon du livre de Paris avec les stands coup de pouce. (via La Repubblica)

 

L'Associazione italiana degli editori (AIE) annonce un recul : 2,3 millions d'ouvrages non pas été achetés par rapport à 2012, alors que dans le même temps, la croissance du livre numérique se poursuit, avec des parts estimées entre 2,7 et 3 % du chiffre d'affaires global. Le catalogue italien des titres commercialisés se monte à 806.497 ouvrages (+10,3 %), bien que le nombre d'ouvrages publiés en une année soit en recul de 4 %, avec 63.761 livres. Le catalogue numérique, pour sa part, se chiffre à 95.130 exemplaires. Le marché total est évalué à 1,235 milliard €.