Salon du livre de Genève : les Assises de l’édition francophone et suisse

La rédaction - 12.07.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - salon livre geneve - assises édition francophone - assises édition suisse


Au vu du succès des Assises de l’édition en 2015 et 2016, le Salon du livre et de la presse de Genève a décidé de réitérer l’expérience, tout en réfléchissant à la manière de faire évoluer le format de ces rencontres, afin de répondre au mieux aux besoins des représentants des univers du livre. 




Toujours conçues autour de la mise en lumière de la culture de l’écrit et de la facilitation de l’accès à la lecture au plus grand nombre, les journées professionnelles ont offert en 2017, outre les débats, tables rondes, face-à-face et entretiens de la matinée, des ateliers à vocation professionnalisante et pédagogique. Les ateliers, animés par des experts, ont examiné en petits groupes des thèmes spécifiques en lien avec le sujet principal. 
 

Les Assises de l’édition 2017 ont réuni, les 26 et 27 avril au Centre de congrès de Palexpo, quelques 200 auteurs, éditeurs, libraires, diffuseurs, journalistes, spécialistes, bibliothécaires, représentants de collectifs et d’associations, académiques, étudiants, responsables politiques et culturels de Suisse et de l’ensemble de la Francophonie autour de deux questions phare : 
 

  • L’exportation du livre dans l’espace francophone
  • La relève dans les métiers du livre en Suisse
     
Les Assises de l’édition constituent un lieu d’échanges concrets, sérieux et informels entre professionnels. Ces journées ont pour objectif de saisir les enjeux contemporains auxquels sont confrontés les représentants des divers métiers du livre, dans le but d’esquisser des solutions et de lancer des pistes de réflexion inédites. Il s’agit aussi de permettre la mise en place de synergies et de passerelles, qui contribuent à soutenir l’économie du livre suisse et francophone, améliorer la diffusion des livres dans le monde et ainsi, encourager la création littéraire et la production éditoriale.
 

Le Salon du livre et de la presse de Genève consolide, année après année, sa position unique de plateforme et de forum pour les représentants des univers du livre. Lieu de rencontre et de dialogue, le salon s’est ainsi imposé comme un rendez-vous privilégié des acteurs de l’édition suisse et francophone. 
 

Doté d’un Salon africain, d’un pavillon des cultures arabes et d’une scène dédiée à la littérature suisse, l’évènement accueille également chaque printemps des professionnels de l’édition française et wallonne. Le Québec, hôte d’honneur du Salon du livre 2017, s’est déplacé à Genève en délégation élargie : auteurs, éditeurs, diffuseurs, libraires et responsables culturels ont fait le voyage jusqu’en Suisse. 
 

Cette importante présence francophone a fait naître le besoin de proposer un espace d’expression et de discussion en vue de faciliter la création et la diffusion de l’édition en langue française. Les professionnels suisses de toutes les régions du pays ont également formulé leur souhait d’examiner ensemble l’avenir de l’édition helvétique et pouvoir confronter leurs réalités, qui ne sont, au final, pas si éloignées en dépit des barrières linguistiques et des spécificités propres à chaque marché.

La Fondation pour l’Écrit, architecte des activités culturelles du salon, a conçu les Assises de l’édition pour satisfaire ces attentes légitimes émises par la profession.