Salon du livre de Montreuil : l’Afrique innove aussi

Victor De Sepausy - 02.12.2016

Culture, Arts et Lettres - Salons - salon - Monreuil - Afrique


Au sein du Salon du livre jeunesse de Montreuil qui s’est ouvert mercredi 30 novembre 2016, il est parfois difficile de se faire une place parmi les 450 exposants et les 150 000 lecteurs attendus. Il faut dire que la littérature destinée au jeune public est un secteur éditorial particulièrement dynamique et innovant.

 

 

L’Afrique qui propose aussi de nouvelles formes de littérature jeunesse est représentée à travers L’Oiseau Indigo. Cette maison de distribution vient proposer une plateforme Internet qui permet à chacun de commander des titres édités en Afrique, rapporte RFI.
 

Grâce à un partenariat tissé avec la plateforme en ligne Bookwitty, L’Oiseau Indigo peut proposer aux éditeurs africains un accès ouvert à l’ensemble du monde. Il suffit de passer commande et l’on peut retrouver rapidement chez soi un titre édité par une toute petite structure en Afrique.
 

Cette plateforme va permettre de faire connaître au plus grand nombre des titres et des innovations éditoriales qui jusque-là ne bénéficiaient que d’un très petit cercle de diffusion. On peut ainsi très facilement découvrir des titres des éditions Les Classiques ivoiriens qui proposent la série Bibi de Murielle Diallo.
 

Ces titres sont disponibles en quatre langues ivoiriennes. Et si c’est un succès à Abidjan, ça l’est aussi dans l’Hexagone. Si l’édition jeunesse connaît une croissance importante en Afrique, trop souvent les ouvrages édités n’arrivent pas jusqu’en Europe.