Salon du livre de Paris 2013 : prêt à effeuiller

Clément Solym - 07.01.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Salon du livre de Paris 2013 - lettres roumaines - Barcelone


Avec les Lettres roumaines mises à l'honneur, la présence de Barcelone comme ville invitée, mais également un point culinaire à faire saliver et d'autres projets, le Salon du livre de Paris, qui se tiendra porte de Versailles du 22 au 25 mars prochain n'attendait plus que son logo. 

 

C'est chose faite : tout à effeuiller, le salon, cette année...

 

 

 

Le visuel a été conçu par l'agence parisienne Bronx et la photographie est de Laurent Edeline. 

 

Après Buenos Aires et Moscou, Barcelone aura donc une place de premier plan dans cette manifestation de dimension internationale. Les écrivains espagnols invités pour l'occasion viendront démontrer toute l'étendue de la vie culturelle en Catalogne.

 

Seront notamment présents, les romanciers Sebastià Alzamora, Miquel de Palol, Jordi Punti ou Albert Sanchez Piñol, les auteurs de BD Jordi Bernet ou Rubén Pellejero qui écrivent tous en catalan, mais aussi entre autres les romanciers Javier Calvo, Javier Cercas et Eduardo Mendoza.

 

Le Salon a également invité « toutes les générations de la littérature roumaine », avec une grande représentation des genres, « du roman à la bande dessinée en passant par la poésie, le théâtre et l'essai ». En tout, donc, 27 auteurs, invités en partenariat avec le Centre national du livre, l'Institut français et l'Institut culturel roumain. 

 

Pour exemple, on retrouvera un écrivain actuellement considéré comme un possible candidat au Prix Nobel de Littérature, mais aussi la détentrice du Prix du Courrier international 2010, ainsi qu'un auteur au rayonnement international considéré comme un des plus grands écrivains du XXe siècle et récompensé par le Prix Médicis étranger 2006, ou encore un sénateur roumain, ancien ministre de l'Économie et des Finances, sans oublier un prêtre éditeur vivant dans un monastère, un conducteur de bus, un homme de cinéma particulièrement remarqué au Festival de Cannes 2010, et bien d'autres encore...