Salon du livre : Séance de lecture avec la SNCF

Clément Solym - 14.03.2008

Culture, Arts et Lettres - Salons - SNCF - lecture - enregistrement


Lors de la soirée d'inauguration, un avant-goût du Salon était offert à un panel de visiteurs triés sur le volet. Évidemment, nous en étions. Et nous avons commencé notre visite par le stand de la SNCF.

Sur place, on peut lire un extrait de texte classique ou non, tirés d'un catalogue établi par la sympathique Isabelle. « Nous avons saisi tous les textes à la main. Le choix des textes s'est fait en fonction de livres classiques que l'on connaissait ou de nos dernières lectures du moment ». Mais vous pouvez apporter votre propre texte, à condition qu'il soit sur le thème du voyage.

Bertille Soullier, conteuse et participant à la manifestation nous raconte : « Vers 20 heures, un couple est venu pour faire une lecture à deux voix. Je ne sais pas, ce doit être la dimension polyphonique, mais c'était particulièrement réussi. » Sachant que vous repartez avec l'enregistrement de votre voix, n'hésitez pas une seconde.



« La SNCF est liée au livre, nous explique Anne Clergeot. Dans un train, la lecture est une activité spontanée, presque logique. » Ah, et pas les consoles de jeux ? « Si, bien sûr. Mais les livres surtout », ajoute-t-elle avec un sourire enchanteur.

Pour cette seconde édition des lectures, tout se déroule très bien. L'expérience est riche et richement organisée : au cours du week-end, des artistes viendront effectuer des lectures. Dimanche, par exemple, vous pourrez retrouver et écouter Harlan Coben à 14h et Olivia Ruiz à 16. Mais l'ensemble du programme se retrouvera sur cette page du Salon.