Sandrine Collette, lauréate du Prix Landerneau Polar 2016

Cécile Mazin - 15.04.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Sandrine Collette - prix Landerneau - polar roman


Depuis cinq ans le Prix Landerneau Polar des Espaces Culturels E.Leclerc revient à l’auteur d’un roman de genre (noir, suspens, policier, thriller...), écrit en langue française, dont le sujet et la qualité du style sont à même de rassembler un large public. Fédérant l’ensemble des libraires du réseau des Espaces Culturels E.Leclerc par la prise en compte de leur vote, le jury du Prix Landerneau Polar 2016, présidé par l’auteur de thrillers Bernard Minier, était composé cette année de 10 libraires et de Michel-Édouard Leclerc. 

 

 

 

Ce roman, dont l’ambition et la démesure ont été saluées par le jury, bénéficiera dans les prochains jours d’une campagne de publicité dans la presse et l’attribution d’une dotation de 6.000 € offerte par les Espaces culturels E.Leclerc. « Un tour de force littéraire : Giono et Faulkner au pays des gauchos », assure Bernard Minier, président du jury. 

 

Depuis cinq ans, le Prix Landerneau Polar des Espaces Culturels E.Leclerc revient à l’auteur d’un roman de genre (noir, suspens, policier, thriller…), écrit en langue française, dont le sujet et la qualité du style sont à même de rassembler un large public.

 

Patagonie. Dans la steppe balayée de vents glacés, un petit garçon est poursuivi par trois cavaliers. Cet enfant, c’est Rafael, et les bourreaux sont ses frères aînés. Leur mère ne dit rien, murée dans un silence hostile. Elle mène ses fils et son élevage d’une main inflexible, écrasant ses garçons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien.

 

 

Sandrine Collette a déjà publié trois romans dans la collection Sueurs Froides : Des nœuds d’acier, Grand Prix de littérature policière en 2013, Un vent de cendres, et Six fourmis blanches

 

Établie par dix libraires des Espaces Culturels E.Leclerc, une première sélection de cinq romans est soumise au suffrage de l’ensemble des 1 170 libraires du réseau des Espaces Culturels E.Leclerc. Ce vote est pris en compte lors de la délibération finale à laquelle participent les dix libraires, Michel-Édouard Leclerc et Bernard Minier, le président du jury.

 


Pour approfondir

Editeur : Lgf
Genre : policier &...
Total pages : 312
Traducteur :
ISBN : 9782253092872

Il reste la poussière

de Sandrine Collette

La presse en parle... L'EXPRESS : "Cette temme a un don. Le don de se fondre dans des terres inconnues et inhospitalières, et d'en faire émerger, comme par magie, les aspérités les plus rugueuses et les beautés les plus cachées." LIRE : "Une mécanique implacable sur la cruauté et la rédemption, à l'écriture tout en sécheresse." ELLE : "La confirmation" FRANCE INTER : "Une des romancières les plus accomplies de la littérature noire." Patagonie. Dans la steppe balayée de vents glacés, un tout petit garçon est poursuivi par trois cavaliers. Rattrapé, lancé de l'un à l'autre dans une course folle, il est jeté dans un buisson d'épineux. Cet enfant, c'est Rafael, et les bourreaux sont ses frères aînés. Leur mère ne dit rien, murée dans un silence hostile depuis cette terrible nuit où leur ivrogne de père l'a frappée une fois de trop. Elle mène ses fils et son élevage d'une main inflexible, écrasant ses garçons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien. Dans ce monde qui meurt, où les petits élevages sont remplacés par d'immenses domaines, l'espoir semble hors de portée. Et pourtant, un jour, quelque chose va changer. Rafael parviendra-t-il à desserrer l'étau de terreur et de violence qui l'enchaîne à cette famille ? Avec ce quatrième roman, sombre, planté dans une nature hostile et sublime, Sandrine Collette explore une relation familiale terrible, et la rédemption, possible ou non, d'un enfant qui a gardé son humanité. Depuis Des Nouds d'acier, Grand Prix de littérature policière, l'auteur « confirme avec éclat qu'elle a tout d'une romancière accomplie. » (François Busnel, L'EXPRESS)

J'achète ce livre grand format à 7.30 €

J'achète ce livre numérique à 6.99 €