Second procès de Socrate : à la barre, Platon, Xénophon et Aristophane

Cécile Mazin - 22.04.2015

Culture, Arts et Lettres - Théatre - second procès - Socrate théâtre - écriture auteur


Alain Badiou publie ce 22 avril, chez Actes Sud, Le Second procès de Socrate, une pièce inédite, qui sera enregistrée ce 29 avril, à 20 h, sur France Culture. La lecture sera dirigée par Christian Schiaretti, metteur en scène et directeur du TNP, et la réalisation a été confiée à Blandine Masson.

 

 

Détail du Procès de Socrate — Gravure : François Pierre Peyron, 1790 — Rijkmuseum

  

 

Cette pièce a été commandée par France Culture et le Théâtre national populaire en 2013. Le second procès de Socrate imagine que Socrate a fait appel de son fameux procès, à l'issue duquel il a été condamné à mort, il y a plus de deux mille ans. À la suite de péripéties historiques, le procès en appel n'a pu avoir lieu que maintenant à Athènes. La loi athénienne interdisant à un condamné à mort de mourir entre le procès en première instance et le procès en appel, Socrate est toujours là, ainsi que ses trois avocats : Platon, Xénophon, Aristophane et le procureur Calliclès. 

Branle-bas de combat au comité de rédaction de Révolution. Alors qu'on hésitait quant aux gros titres du lendemain tous plus soporifiques les uns que les autres, un scoop se présente aux journalistes : le procès en appel de Socrate s'ouvre à huis clos dans trois jours à Athènes.

 

La tragédie classique se mêle aux réflexions philosophiques et politiques sur la société d'aujourd'hui, à l'ère des médias – révélant ainsi l'actualité de la pensée platonicienne et communiste.

« Nous allons assister au procès, suivi de bout en bout par le journaliste Kevin Rouletabille, envoyé spécial du journal Révolution. Procès complexe, houleux, plein d'incidents, mais aussi d'envolées sublimes », explique Alain Badiou. 

  

Philosophe, dramaturge, essayiste, romancier, penseur politique, passionné de mathématiques fondamentales et de logique formelle, Alain Badiou est aujourd'hui considéré dans les universités du monde entier comme l'un des plus grands philosophes français vivants.

 

Retrouver Le second procès de Socrate, en librairie

 

Plus de renseignements à cette adresseAttention, l'entrée est payante (10 €/5 € moins de 28 ans)