Sélection Cultura : les Talents Romans et Jeunesse de la rentrée littéraire 2017

Victor De Sepausy - 17.07.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - selection cultura talents - roman littérature jeunesse - rentrée littéraire 2017


Pour la 15e année consécutive, l'enseigne Cultura, deuxième libraire en France, présente sa sélection des 6 révélations romans de la rentrée littéraire. Le comité de lecture a également été séduit par 4 auteurs albums et jeunesse dont les ouvrages sont déjà en librairie.


Magasin Cultura (La Défense)
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Des talents prometteurs qui seront accompagnés et mis en avant tout au long de l'année dans les 74 magasins français : présence de leurs ouvrages en rayon, en ligne et dans les supports promotionnels de Cultura et organisation de dédicaces en magasins.

 

Cultura : un talent pour en dénicher d'autres...


Delphine de Vigan (Renaudot et Goncourt des Lycéens 2015), Adrien Bosc (Grand prix du roman de l'Académie française 2014), Gaël Faye (Goncourt des lycéens 2016), Leïla Slimani (Goncourt 2016), Guy Boley (Prix Françoise Sagan 2017)... tous ces auteurs plébiscités par la critique et le public ont initialement été repérés par les libraires de l'enseigne en amont des rentrées littéraires.


Cette année encore, le président du jury, Gilles Legardinier, et un comité de lecture de 350 participants (libraires et collaborateurs Cultura, blogueuses, booktubeuses ainsi que 150 clients) ont plongé dans près de 250 romans pour n'en retenir que 6 aux titres forts et puissants, révélateurs de plumes talentueuses :
 

  • Nos richesses de Kaouther Adimi, Editions du Seuil
  • Ma reine de Jean-Baptiste Andrea, Editions de l'Iconoclaste
  • Le Sans-Dieu de Virginie Caillé-Bastide, Editions Héloïse d'Ormesson
  • Le courage qu'il faut aux rivières d'Emmanuelle Favier, Editions Albin Michel
  • Et soudain la liberté de Caroline Laurent et Evelyne Pisier, Editions Les Escales
  • Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer, Editions de l'Observatoire


Que les plus jeunes se rassurent : 4 Talents (albums et romans jeunesse) ont également été désignés par des libraires, des enfants mais aussi des orthophonistes, des bibliothécaires, des psychologues.
 

  • 2 ans et + : Dis ours, tu dors de Benji Davies et Jory John, Editions Little Urban
  • 5 ans et + : Profession crocodile de Giovanna Zoboli (texte) et Mariachiara di Giorgio (illustrations), Editions Les Fourmis Rouges
  • 9 ans et + : Y'a pas de héros dans ma famille ! de Jo Witek, Editions Actes Sud
  • 12 ans et + Je suis ton soleil de Marie Pavlenko, Editions Flammarion


Les 6 Talents Romans et 4 Talents Jeunesse seront présentés lors d'une conférence de presse le vendredi 8 septembre à la Maison de l'Amérique Latine (75007 Paris). Les auteurs en herbe peuvent aussi tenter leur chance !


Cultura offre la possibilité aux auteurs en herbe de voir leur livre présenté en librairie aux côtés de ces 6 Talents lors de la rentrée littéraire 2017.

 

Les Talents Romans de Cultura :



 

Nos richesses de Kaouther Adimi, Editions du Seuil

Le roman d'une librairie de légende, à Alger, des années 1930 à nos jours.

L'AUTEUR :

Née en 1986 à Alger, Kaouther Adimi vit et travaille à Paris. Son premier roman, L'Envers des autres (Actes Sud, 2011) a obtenu le prix de la Vocation ; le suivant, Des pierres dans ma poche, publié au Seuil en 2016, a bénéficié d'un succès critique.

LE LIVRE :

En 1935, Edmond Charlot a vingt ans et il rentre à Alger avec une seule idée en tête : prendre exemple sur Adrienne Monnier et sa belle librairie parisienne. Sa vocation est de choisir, d'accoucher, de promouvoir de jeunes écrivains de la Méditerranée sans distinction de langue ou de religion. Placée sous l'égide de Giono, sa minuscule libraire est baptisée Les Vraies Richesses. Et pour inaugurer son catalogue, il publie le 1er roman d'un inconnu : Albert Camus.

 


 

Ma reine de Jean-Baptiste Andrea, Editions de l'Iconoclaste

Un conte initiatique où tout est vrai, tout est rêve, tout est roman.

L'AUTEUR :

Jean-Baptiste Andrea est né en 1971. Il est réalisateur et scénariste. Ma reine est son premier roman.

LE LIVRE : Shell n'est pas un enfant comme les autres. Il ne va plus à l'école et vit seul avec ses parents dans leur station-service. Un jour, avec une cigarette, il manque de mettre le feu à la garrigue. Ses parents envisagent de le placer dans un institut spécialisé. Il décide alors de partir à la guerre pour devenir un homme.



 

Le Sans-Dieu de Virginie Caillé-Bastide, Editions Héloïse d'Ormesson

Un roman de pirates, où les tempêtes qui agitent les âmes semblent bien plus redoutables que celles qui déchirent les voiles.

L'AUTEUR :

Née en 1962 en Bretagne, Virginie Caillé-Bastide travaille depuis plus de 30 ans dans la publicité. Elle a fondé sa propre agence, CBCC, en 2008. Le Sans Dieu, son 1er roman, puise dans ses origines bretonnes et sa passion pour l'Histoire.

LE LIVRE :

Hiver 1709, dans le sud de la Bretagne. Une vague de froid sans précédent s'abat sur le Royaume de France, déclenchant une famine effroyable. Arzhur de Kerloguen, modeste hobereau breton, assiste impuissant à la mort du dernier de ses 7 enfants. Maudissant Dieu, il décide de devenir plus cruel encore que le seigneur ne le fut avec lui.

Printemps 1715, dans les îles Caraïbes, l'Ombre, un farouche capitaine, fait régner la terreur en mer. Lors de l'attaque d'un galion espagnol, il épargne un prêtre jésuite : un affrontement s'engage alors entre les deux hommes sur l'épineuse question de l'existence de Dieu.



 

Le courage qu'il faut aux rivières d'Emmanuelle Favier, Editions Albin Michel

Un livre qui rappelle combien il est difficile – mais jamais impossible – d'échapper à l'identité qui nous a été assignée et d'inventer son propre destin.

L'AUTEUR :

Emmanuelle Favier est née en 1980. Elle a publié un recueil de nouvelles (Confession des genres, éditions Luce Wilquin, 2012), plusieurs recueils de poèmes et 3 pièces de théâtre. Le courage qu'il faut aux rivières est son 1er roman.

LE LIVRE :

Dans un village reculé, tout au nord d'un pays balkanique, vit Manushe. Bien que née femme, Manushe vit en homme : elle s'habille, fume, boit, conduit, prend des décisions au sein du clan comme un homme respecté. Mais l'arrivée d'Adrian, au passé énigmatique et au regard fascinant, va rompre l'équilibre du village et rappeler brusquement Manushe à sa féminité.



 

Et soudain la liberté de Caroline Laurent et Evelyne Pisier, Editions Les Escales

Une incroyable traversée du XXe siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté. « L'OVNI » littéraire de la rentrée.

L'AUTEUR :

Evelyne Pisier est née en 1941 en Indochine. Sa vie résume tous les grands combats de la seconde moitié du XXe siècle : le féminisme, la décolonisation, la révolution cubaine, etc. Directrice du Livre et de la Lecture de 1989 à 1993 au ministère de la Culture, elle fut également écrivain et scénariste. Elle est décédée en février 2017. Caroline Laurent, son éditrice et amie co-signe son dernier roman.

LE LIVRE :

Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.



 

Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer, Editions de l'Observatoire

Un roman fort et bouleversant qui met en opposition avec justesse la chute du IIIe Reich et la libération des rescapés des camps nazis.

L'AUTEUR : Sébastien Spitzer est journaliste. Ces rêves qu'on piétine est son premier roman.

LE LIVRE : Sous les bombardements, dans Berlin assiégé, la femme la plus puissante du IIIe Reich se terre avec ses 6 enfants dans le dernier refuge des dignitaires de l'Allemagne nazie. Au même moment, Ava, survivante de l'enfer des camps, est la dépositaire d'une tragique mémoire : elle tient cachées les lettres d'un père, Richard Friedländer, raflé parmi les premiers juifs, victime de la folie d'un homme et du silence d'une femme, sa fille. Elle aurait pu le sauver. Elle s'appelle Magda Goebbels.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones
 

Les prix de la rentrée littéraire 2017

Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires