Sept romans toujours dans la course pour le Goncourt des lycéens

Victor De Sepausy - 15.11.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Goncourt - lycéens - sélection


Après avoir sacré Leïla Slimani pour son roman Chanson douce (Gallimard), le prix Goncourt connaît une dernière déclinaison, pour terminer la saison, celle des lycéens. Réunis lundi pour les délibérations régionales, ces derniers ont déterminé les sept romans qui restent encore dans la course, rapporte l’AFP.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Christopher)

 

Le résultat final sera dévoilé ce jeudi 17 novembre 2016 à Rennes, après deux mois d’intenses lectures conduites sous l’impulsion de nombreux professeurs de français ainsi que de professeurs documentalistes. Les auteurs se sont aussi prêtés au jeu, allant à la rencontre des lycéens.

 

Pour cette 29ème édition du prix Goncourt des lycéens, des élèves issus de 56 lycées ont choisi les sept finalistes parmi les 14 titres qui étaient encore en lice :

 

- Nathacha Appanah, Tropique de la violence (Gallimard)

 

- Magyd Cherfi, Ma part de Gaulois (Actes Sud)

 

- Gaël Faye, Petit Pays (Grasset)

 

- Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes (Seuil)

 

- Laurent Mauvignier, Continuer (Minuit)

 

- Leïla Slimani, Chanson Douce (Gallimard)

 

- Karine Tuil, L'Insouciance (Gallimard)

 

Rappelons qu’en 2015 c’est D’après une histoire vraie (JC Lattès), de Delphine de Vigan, qui avait retenu l’attention des lycéens. Ce roman avait par ailleurs été aussi distingué par le prix Renaudot. Le choix des lycéens est souvent plébiscité par le grand public, ce qui génère des chiffres de ventes très élevés pour l’œuvre couronnée. 


Pour approfondir

Editeur : Lattes
Genre : littérature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782709648523

D'après une histoire vraie

de Delphine de Vigan(Auteur)

" Tu sais parfois, je me demande s'il n'y a pas quelqu'un qui prend possession de toi. "

J'achète ce livre grand format à 20 €