Sergio Bonelli Editore produit une adaptation de la BD Dylan Dog

Antoine Oury - 06.08.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Sergio Bonelli Editore - Dylan Dog BD - Dylan Dog bande dessinée


L'éditeur italien Sergio Bonelli Editore, spécialisé dans la bande dessinée, met un pied dans le monde du cinéma à l'occasion de la production d'une adaptation de Dylan Dog, une série BD créée par Tiziano Sclavi en 1986 et toujours publiée en 2018. La maison d'édition a ouvert une filiale, Bonelli Entertainment, qui sera mise au service d'autres licences de son catalogue.





 

Publiées en France par les éditions Lug et Hors Collection, mais aussi par Glénat dans des albums rassemblant plusieurs histoires, les aventures de Dylan Dog suivent les enquêtes de ce détective privé régulièrement confronté à des forces surnaturelles, zombies et autres vampires. C'est le scénariste Tiziano Sclavi qui a créé le personnage et son univers, accompagné par différents dessinateurs depuis plus de 30 ans, dont Angelo Stano, Claudio Villa ou encore Gustavo Trigo.

 

Dylan Dog a déjà été adapté au cinéma, mais la production a laissé de mauvais souvenirs à l'éditeur italien : de l'avis de tous, Dylan Dog, réalisé par Kevin Munroe en 2011, n'avait rien d'une réussite. Cette fois, l'éditeur entend bien avoir son mot à dire, à travers sa propre société de production, Bonelli Entertainment.

 

L'éditeur souhaite profiter de l'engouement pour les séries italiennes, ou tirées de récit italien comme L'amie prodigieuse, d'après les livres d'Elena Ferrante, pour tirer son épingle du jeu. Vincenzo Sarno, chargé du développement de la filiale dédiée aux productions audiovisuelles, assure que les discussions sont bien avancées avec des partenaires italiens et internationaux, et notamment des services de diffusion en streaming...


<

>


 

Si Dylan Dog sera la première licence à avoir droit à son adaptation, Bonelli Entertainement entend multiplier ces dernières. « Développer de nouvelles façons pour que les gens entrent en contact avec nos personnages et franchises les plus populaires et les plus emblématiques, ainsi que de nouvelles séries exclusives — que les spectateurs pourront regarder sur les appareils de leur choix — sont l'une des priorités de notre studio », a souligné Vincenzo Sarno.

 

La série Dylan Dog comportera 10 épisodes, et la production s'assurera « que l'essence des personnages et des séries reste intacte » dans les adaptations. 

 

Au-delà des décombres, le nouveau
diptyque de Zerocalcare

 

Bonelli possède les droits d'adaptation de plusieurs autres séries, dont Nathan Never, Mister No, Dampyr, Dragonero, Il Confine, ou encore Martin Mystère, connu sous nos latitudes comme un dessin animé. La plupart de ces fumetti italiens ne sont pas disponibles en traduction, ou uniquement à travers quelques tomes, comme c'est le cas pour Dylan Dog.

 

Vincenzo Sarno a laissé entendre qu'un « Bonelli Universe » pourrait voir le jour, dans lequel Martin Mystère ferait une apparition dans un épisode de Dylan Dog, par exemple...

via Variety




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.