SF et fantasy : les auteures sont désormais plus présentes (et plus reconnues)

Orianne Vialo - 17.05.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Nebula awards récompenses - Uprooted Naomi Novik - femmes sciences fiction fantasy


L’écrivaine Naomi Novik, auteur du roman fantasy Uprooted, a remporté le prix du meilleur roman lors de la cérémonie des Nebula, récompenses parmi les plus prestigieuses dans le domaine de la science-fiction et de la fantasy. Cependant, elle n’est pas la seule auteure à être repartie avec une récompense en poche puisque tous les prix de science-fiction et de fantasy, à l’exception d’un, ont été attribués à des femmes. 

 

 

 

Les Nebula awards, présidés et présentés par les membres de l’organisation professionnelle des Écrivains américains de Science fiction et de fantasy (Science Fiction Writers of America, ou SFWA), ont été fondés en même temps que l’organisation SFWA, à savoir en 1965, par les écrivains Damon Knight et James Blish. 

 

Pour en faire partie, le candidat (qui doit obligatoirement être auteur professionnel) doit avoir vendu au moins un roman ou un script ou 3 nouvelles/histoires courtes. 

 

Regroupant 78 écrivains lors de son lancement, l’organisme compte aujourd’hui plus de 1.800 membres, parmi lesquels figurent de nombreux auteurs phares de science-fiction et de fantasy tels qu’Ursula K. Le Guin — connue pour avoir exploré les thèmes féministes, ethnologiques et sociologiques dans ses ouvrages — ou encore Isaac Asimov. 

 

À l’époque de la victoire de Le Guin, 64 % des auteurs ayant remporté une distinction pour leurs romans étaient des hommes. Dans la catégorie des nouvelles, les deux sexes remportaient plus ou moins également les prix, à raison de 52 % des récompenses qui étaient attribuées aux femmes. 

 

Cette année, la tendance est bien loin des statistiques de départ puisque les prix (sauf le prix Ray Bradbury) ont été décernés à des femmes.

 

Voici la liste des gagnants et gagnantes : 

 

Prix Novel (meilleur roman) : Uprooted, Naomi Novik (Del Rey, 2015)

Prix Novella (meilleur roman court) : Binti, Nnedi Okorafor (Tor.com, 2015)

Prix Novelette (meilleure nouvelle longue) : Our Lady of the Open Road, Sarah Pinscher (Asimov’s, 2015)

Prix Short Story (meilleure nouvelle) : Hungry Daughters of Starving Mothers, Alyssa Wong (Nightmare, 2015)

Prix Ray Bradbury Award for Outstanding Dramatic Présentation (pour le meilleur scénario de film) : Mad Max : Fury Road, écrit par George Miller, Brendan McCarthy et Nick Lathouris 

Prix Andre Norton Award for Young Adult Science Fiction and Fantasy (le meilleur roman jeunes adultes) : Updraft, Fran Wilde (éd. Tor)

Prix Damon Knight Mémorial Grand Master (récompense un auteur pour l’ensemble de son travail) : C.J. Cherryh.

 

C.J. Cherryh a été remerciée par la SFWA pour sa « contribution à la littérature de science-fiction et de fantasy ».

 

via SFWA