Shoot the Book : vendre des droits d'adaptation en Asie

Antoine Oury - 19.02.2016

Culture, Arts et Lettres - Shoot the Book édition cinéma - édition cinéma adaptations - édition cinéma droits


L'initiative Shoot the Book, sur une idée originale du SCELF (Société Civile des Éditeurs de Langue Française), fait partie des actions que met en œuvre l'Institut français pour faire voir et exporter la culture française. Après de premières expériences à CannesLos Angeles et Toronto, il semble que le modèle soit satisfaisant, puisqu'une extension est prévue vers le marché asiatique.

 

Entre 5 et 10 % du chiffre d'affaires du secteur de l'édition provient des droits d'adaptation, précise l'Institut français, ce qui correspond peu ou prou à la part du CA obtenue via les cessions de droits. Pour développer cette source de revenus, l'Institut français envisage à présent l'organisation d'un Shoot the Book en Corée du Sud en 2017, et peut-être en Chine, nous précise-t-on.

 

En effet, les pays asiatiques se révèlent particulièrement friands de littérature française... Pour rappel, les sessions Shoot the Book permettent aux éditeurs de présenter une sélection de titres à des producteurs, pour une éventuelle adaptation cinématographique.

 

Cinema

Un cinéma à Nankin, en Chine (Caitriana Nicholson, CC BY-SA 2.0)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.