Six finalistes pour un prix littéraire anglais de 45.000 €

Clément Solym - 19.05.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - littéraire - anglais


Le Samuel Johnson Prize est l'une des récompenses les plus enviées dans le monde littéraire, catégorie ouvrage qui n'est pas une fiction. Il fut fondé en 1999 et chaque année, il gratifie le vainqueur de 30.000 £, et chaque participant de 2.500 £.

Et cette année, six livres sont en lice, Alex Ross et Patrick French qui ont écrit pour l'un la biographie de V.S. Naipul, pour l'autre, une histoire de la musique du XXe siècle, comptent parmi les finalistes.


Patrick a réussi à obtenir un accès exclusif aux documents privés de Sir Vidiadhar Surajprasad Naipaul, prix Nobel de littérature en 2001, pour écrire The World Is What It Is. De son côté, Alex, critique de musique new-yorkais, s'est donc penché sur ce qui s'est fait au cours du XXe siècle, dans The Rest is Noise.

« Cette magnifique liste de finaliste englobe la totalité de l'existence humaine, précise Rosie Boycott — la petite-fille du fameux Irlandais ? — présidente du jury. On y trouve un meurtre, de la trahison, de la brutalité, de la beauté et des contes de l'inattendu. »

Le grand vainqueur sera annoncé le 15 juillet prochain, durant une cérémonie qui se tiendra au Royal Festival Hall, dans le centre de Londres.