Spreecast : l'auteur dématérialisé, plus proche de ses lecteurs

Clément Solym - 31.05.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - Random House - dédicaces en ligne - Spreecast


Une nouvelle catégorie de festivals et d'évènements est en train de voir le jour, tous organisés... en ligne. Ce qui ressemble au départ à un paradoxe s'avère pour les éditeurs et pour les auteurs un moyen simple et économique de promouvoir un titre, de créer un évènement en quelques minutes et bien sûr de renforcer le lien entre un écrivain et ses lecteurs.


La semaine dernière, une bande d'auteurs et d'éditeurs ont investi le site IndieGoGo, qui propose de publier des collectes de fonds pour différents objectifs. Le leur était noble : ils souhaitaient mettre leurs talents en vente pour inciter les donateurs à rassembler 10.000 $, cette somme étant destinée à couvrir les frais médicaux non remboursés de Joshua, atteint d'une leucémie et fil de l'auteur Maxwell Cynn.

 

Parmi les « lots » mis en vente, des entretiens avec les auteurs, réalisés via Spreecast, une plateforme qui permet à tout à chacun d'organiser sa conférence en ligne. Les 10.000 $ ont été collectés en quelques heures.

 

Un exemple de conférence Spreecast tiré du site Forbes

 

La plateforme, très simple d'utilisation, et qui nécessite simplement la création d'un compte (mais il est possible de se connecter via Facebook et Twitter), commence à attirer l'attention des éditeurs, qui y voient là le moyen parfait de créer des événements ponctuels à peu de frais, mais bénéficiant tout de même d'une audience élargie.

 

Random House et sa filiale Penguin Books ont ainsi invité plusieurs auteurs de leur catalogue à venir chatter en direct avec les lecteurs : plusieurs rencontres en ligne sont ainsi prévues au moins de juin, dont une réunissant quatre auteurs simultanément. La traditionnelle séance de dédicaces est également possible en numérique, avec des lecteurs achetant leurs exemplaires numériques personnalisés en simultané.