Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Stéphane Audeguy, Histoire du lion Personne, prix Wepler 2016

Cécile Mazin - 14.11.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Histoire du lion Personne - Stéphane Audeguy Seuil - Prix Wepler 2016


Le Prix Wepler accueillera ce soir ses lauréats pour l’édition 2016. Dévoilés ce matin même, deux romanciers sont mis à l’honneur par un jury totalement renouvelé et une volonté d’indépendance plus forte que jamais. Alors, qui ?

 

 

 

Depuis dix-neuf ans, le souhait le plus ardent du Prix Wepler-Fondation La Poste est de donner une chance de plus aux écrivains sélectionnés pour exister sur la scène littéraire automnale. Grâce à un jury renouvelable, il en encourage deux tout particulièrement, les consacre puis met à leur disposition des moyens conséquents afin de soutenir leur périple d’écriture.

 

La Fondation La Poste dote ce Prix d’une somme de 10.000 € qui récompense une prise de risque romanesque et un style exigeant. Elle dote aussi un autre auteur d’une somme de 3 000 € à travers une mention spéciale accordée à un ovni littéraire prodigieusement inclassable.

 

 

Le Prix 2016 est ainsi remis à Stéphane Audeguy, Histoire du lion Personne, Seuil

 

Né en 1964, Stéphane Audeguy a publié en 2005 un premier roman, « La Théorie des nuages » (traduit dans plus de vingt langues), qui a été suivi de trois autres : Fils unique (2008) ; Nous autres (2009) et Rom@ (2011). Il enseigne l’histoire du cinéma et des arts dans les Hauts-de-Seine. 

 

 

La Mention spéciale du jury revient à Ali Zamir, Anguille Sous Roche, Le Tripode    

 

Ali Zamir est né en 1987 à Mutsamudu (Comores). Grâce à l’obtention d’une bourse, il a étudié les lettres modernes à l’Université du Caire (Égypte), où il obtient un master en 2010. C’est en exil dans cette ville qu’il conçoit, entre 2009 et 2010, la première version du roman Anguille sous roche. Il est retourné vivre à Mutsamudu en 2001 et occupe depuis 2014 la fonction de directeur de la Culture et des Affaires associatives de l’île autonome d’Anjouan.