Stéphane Larue et Emily St. John Mandel, Prix des libraires du Québec 2017

Victor De Sepausy - 09.05.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Stéphane Larue - Emily St. John Mandel - Prix des libraires Québec


Le prestigieux Prix des libraires du Québec, coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ) depuis 24 ans, a couronné les auteurs Stéphane Larue (Le Plongeur, Le Quartanier), catégorie Roman québécois et Emily St. John Mandel (Station Eleven, Alto), catégorie Roman hors Québec, devant une salle bondée au Lion d’Or de Montréal ce 8 mai.



Les deux lauréats, (Patrick Seguin ©)

 

Ce prix littéraire permet également aux libraires, des gens passionnées qui contribuent par leurs conseils éclairés à la diffusion du livre et à la lecture, de faire rayonner leur profession.

A propos du livre de Stéphane Larue, Denis Gamache de la Librairie Au Carrefour à Saint-Jean-sur-Richelieu explique : « Grand roman d'apprentissage au cœur du Montréal nocturne, Le Plongeur possède des qualités littéraires inégalées : un style hyperréaliste d'une adresse singulière, une maîtrise intrinsèque de son sujet, un univers de références et de codes qui sortent définitivement de l'ordinaire. »

Quant à Emily St. John Mandel, émue, elle adresse ses remerciements les plus sincères : « Dans les dernières années, j’ai eu la chance de rencontrer des libraires dans sept pays différents et j’en suis venue à croire qu’ils sont essentiels pour préserver une vie culturelle et intellectuelle vibrante dans leur ville. Merci pour le travail que vous faites et merci de m’avoir permis de figurer sur la liste finale, en compagnie d’auteurs au talent aussi extraordinaire. »
 

Au cours de la soirée, des lectures d’extraits des dix oeuvres finalistes ont été présentées par Fanny Mallette, ambassadrice du Prix, Maxim Gaudette et Vincent-Guillaume Otis, accompagnés en musique par David Marin, dans une mise en scène d’Hugo Turgeon.

L’ALQ a profité de cette soirée pour remettre le Prix d’excellence de l’ALQ, qui honore un libraire en soulignant ses réalisations exceptionnelles. Le prix a été accordé à Audrey Martel de la Librairie L’Exèdre à Trois-Rivières. « La personnalité, le visage, la couleur d’une librairie sont plus importants que jamais. C’est ce qu’Audrey a su définir et raffiner afin de faire de notre librairie un lieu chaleureux, ouvert et engagé », affirme Éliane Ste-Marie, copropriétaire de la Librairie L’Exèdre.



Audrey Martel



Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a le plaisir de remettre une bourse de 10 000 $ au lauréat du Prix des libraires du Québec dans la catégorie Roman québécois. L’Association internationale des études québécoises (AIÉQ) offre également une tournée de promotion dans l’un des pays étrangers où elle a des membres. De plus, les deux lauréats reçoivent une oeuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer.


Vous pouvez voir et revoir la soirée de remise du Prix des libraires du Québec en direct.