Stephen King recevra la National Medal of Arts des mains d'Obama

Antoine Oury - 07.09.2015

Culture, Arts et Lettres - Stephen King - National Medal of Arts - Barack Obama


Stephen King n'est pas peu fier : sur Twitter, il a révélé qu'il recevrait la National Medal of Arts ce jeudi 10 septembre 2015. La breloque est « décernée par le Président des États-Unis à des individus ou des groupes qui méritent une reconnaissance pour leur contribution remarquable à l'excellence, à la mise en avant et à la circulation des arts ». 

Stephen King visits USO Warrior Center

Stephen King en visite dans une base militaire, en 2013

(The USO, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

L'auteur de Shining est ravi, et la Nation reconnaissante de sa capacité à « combiner un remarquable sens du récit à une analyse acérée de la nature humaine ». La description du récipendiaire évoque aussi son incroyable productivité, et King lui-même expliquait récemment qu'il n'avait « jamais eu le choix ».

 

La Medal of Arts sera également remise à Sally Field, Tobias Wolff ou encore à des institutions comme la Doris Duke Charitable Foundation, le même jour.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Albin Michel
Genre : policier &...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782226314680

Mr Mercedes

de Stephen King

" Je crois qu'il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j'ai fait. La seule différence, c'est que moi, je l'ai vraiment fait ! " Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l'aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d'un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s'est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre

J'achète ce livre grand format à 23.49 €