Steve Jobs, Oprah Winfrey : icônes des USA et vendeurs de livres

Clément Solym - 14.10.2009

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Steve - Jobs - Oprah


Quel lien entre Steve Jobs et Orpah Winfrey ? Des icônes de l'Amérique ? Oui. Mais plus encore. Car si dans le coeur des ados, ces deux figures américaines ont incarnent les véritables idoles des adolescents du pays. Et Jobs loin devant avec 35 % des votes, contre 25 % pour Oprah. L'association Junior Achievement, qui oeuvre auprès de la jeunesse, a ainsi fait réaliser un sondage pour évaluer les stars et modèles de référence.

En matière de réussite. Et Jobs en incarne une belle puisque 61 % des 1000 étudiants interrogés estiment qu'il a changé la vie. Pour Oprah, on passe à 85 % des votants qui s'accordent pour dire qu'elle a amélioré la vie des gens ou fait du monde un endroit meilleur. On sent bien le questionnaire américain sous-jacent.

Mais ce qui nous intéresse tout particulièrement, c'est que ces deux héros de la jeunesse partagent également et de façon indirecte un point commun stupéfiant : ils font vendre des livres. Chacun à leur manière. Oprah, dans son talk-show où un ouvrage est choisi et sera porté par la présentatrice, et fera exploser les ventes pour le plus grand bonheur de l'éditeur et de son auteur. Mais également parce qu'elle s'est prise d'affection pour le Kindle en assurant sa promotion à la télévision, à une époque où ce secteur restait encore assez confidentiel...

Et Jobs ? Lui qui assure que plus personne ne lit ? Eh bien, il a lancé deux des plateformes les plus sollicitées pour la lecture numérique : l'iPod Touch et l'iPhone, dans ses multiples déclinaisons. Bien sûr, ce sont les technophiles qui se sont approprié ces outils pour les rendre utilisables comme lecteurs de livres, grâce à des applications dédiées ou généralistes. Au point qu'Amazon lui-même rachète Stanza de Lexcycle, devenue l'une des plus populaires.

Et que même le libraire Barnes & Noble lance son app pour lire et acheter des livres... Bien évidemment, on ne pas non plus passer sous silence la censure qui s'exerce sur l'AppStore, à propos d'ouvrages parfois impensables, mais enfin, ce système est tout de même fascinant...

Deux grands vendeurs de livres.

Question : la société s'en est-elle rendu compte en publiant ce sondage ?