Succès de la fiction française à la télévision

Clément Solym - 07.02.2012

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - télévision - fiction - France


À l'occasion du Festival des créations télévisuelles de Luchon, qui se tient actuellement et jusqu'au 12 février prochain, Mediamétrie, l'outil de mesure d'audience, vient de proposer une intéressante étude. Pour la troisième année, il s'agit de brosser le tableau des téléspectateurs du pays.

 

Si nos compatriotes sont à 67 % accros à une fiction française, c'est une hausse de 7 % en regard de l'année passée. Ils sont également 36 % à en suivre deux régulièrement. Un gain de fidélité pour le petit écran, également, puisque 8 personnes sur 10 se laissent aller à une fiction mensuelle. 

 

Or, chose intéressante dévoilée par l'étude : 

En termes de genres préférés, on observe cette année une nette progression des fictions historiques : 3 personnes sur 10 (29%) les plébiscitent, en forte augmentation sur un an (17% en 2011). La récente série Borgia diffusée sur Canal + n'est probablement pas étrangère à cet engouement. Les fictions traitant de l'actualité et des faits de société (Plus belle la vie, Fais pas ci fais pas ça) ne sont pas en reste : 1 personne sur 4 estime qu'elles correspondent à leurs attentes (1 personne sur 10 en 2011).

 

Borgia, c'était la série événement de la chaîne cryptée, pour laquelle les éditions Max Milo avaient même ressorti le livre de Klabund, décédé en 1928, pour rester dans le mouvement. Un auteur auquel Hermann Hesse rendit hommage : « Klabund m'apparaît souvent comme une harpe éolienne : chaque vent, d'où qu'il vienne, le fait résonner, et chaque son paraît vieux et déjà entendu, et pourtant la mélodie est nouvelle et ravissante ». De même, la vision noire de la dynastie sanglante sera sans doute ravissante.

 

 

Et le marketing avait bien suivi, expliquait Rodolphe Belmer, le patron de Canal +, au Point, alors que 1,8 million d'abonnés avaient regardé les deux premiers épisodes. « Là, c'est un score totalement inédit pour une série aussi ambitieuse, qui est devenue un véritable événement culturel de la rentrée, au-delà de notre diffusion. Des livres, des BD, des dossiers spéciaux ont été réalisés pour répondre à l'intérêt du public pour cette famille décadente. »

 

Retrouver le livre Borgia, sur Comparonet 

 

Tom Fontana avait fait suivre un ouvrage, Borgia, publié chez Michel Lafon, écrit avec Giovanni Ripoli, directement inspiré de la série. 

 

Inutile d'ajouter qu'au rang des téléfilms, France Télévisions sait également puiser dans les grands classiques des romans du XIXe siècle.  Depuis Manon Lescaut en passant par des textes Maupassant, le vivier est immense...

 

L'étude est à consulter à cette adresse, en PDF.