Suisse : la culture doit être fortement soutenue en période de crise

Clément Solym - 20.05.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - culture - crise - office


Le directeur de l'Office fédéral de la culture (en Suisse), Jean-Frédéric Jauslin, a dévoilé quelques-unes des grandes lignes de sa politique.

L'OFC compte soutenir au même niveau que les beaux-arts, la littérature, le théâtre et la musique. Il s'agira d'aider les jeunes artistes aussi bien que de rester aux côtés de ceux qui sont déjà reconnus.

Il compte aussi donner plus de force et un plus grand impact aux récompenses qu'il décerne. Une politique qui s'est affirmée l'an dernier déjà, notamment dans le domaine du cinéma grâce à un partenariat avec la télévision. En effet, les « Quartz », les récompenses de l'OFC pour le cinéma sont plus largement connues du public depuis que ce partenariat est en place.

Enfin, le directeur de l'OFC rappelle que « C'est surtout en période de crise que la culture doit recevoir le soutien et l'appui des institutions publiques ». Il assure aussi que la peur dune « culture d'État » lancée depuis Bernes « est infondée ».

Une déclaration d'importance quand on sait qu'en Suisse environ 80 % du budget de la culture provient des cantons et communes et que seulement 14 % de la Confédération.