Sylvain Tesson reçoit le Goncourt de la Nouvelle : Une vie à coucher dehors

Clément Solym - 13.05.2009

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Goncourt - nouvelle - Sylvain


L'explorateur Sylvain Tesson a reçu hier le prix Goncourt de la Nouvelle, pour son recueil Une vie à coucher dehors (avec un billet de logement ?), publié chez Gallimard.

Regroupant une quinzaine de textes qui relatent aventures et expéditions de personnages qui parcourent le monde, ce géographe de formation leur fait traverser les villes et paysages.

Lui-même a plusieurs fois entamé des périples à pied ou à cheval (en voiture ?) depuis l'Europe vers l'Asie. Sylvain Tesson est notamment l’auteur d’Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages (2008), rappelle l'Académie.

Dans une vidéo, il raconte le pourquoi de ces voyages et donne un sens à sa quête ; la solitude est son choix le plus doux, explique-t-il.


Grand perdant de cette récompense 2009, Hervé Jaouen, qui était encore en lice pour la finale, qui avec Petites trahisons et grands malentendus s'attaque à écorcher quelques travers de la bourgeoisie de province.

Le 2 juin prochain, l'Académie se retrouvera pour attribuer le Goncourt de la biographie, mais la liste n'est pas encore établie.