Tahar Ben Jelloun distingué par un doctorat honoris causa

Clément Solym - 20.06.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Tahar - Ben Jelloun - doctorat


Tahar Ben Jelloun, l'écrivain d'origine marocaine a été gratifié hier par l'Université de Montréal d'un doctorat honoris causa pour son apport remarquable à la littérature française.

De passage à Montréal pour l'occasion, il en a profité aussi pour faire connaissance avec son public Canadien lors d'une rencontre organisée à la Grande Bibliothèque. Une table ronde sur « le rôle de l'écrivain dans le monde d'aujourd'hui » s'y est notamment tenue.

Tahar Ben Jelloun est un romancier francophone énormément traduit, L'Enfant de sable a été traduit en 43 langues mais il est aussi poète et essayiste. Deux de ses essais ont particulièrement attiré la lumière sur lui, L'Islam expliqué aux enfants et Le racisme expliqué à ma fille. Il a obtenu le Goncourt en 1987 pour La nuit sacrée. Il est lui-même depuis le 06 mai membre du jury Goncourt.