Tanguy Viel remporte le grand prix RTL / LIRE 2017 avec Article 353 du code pénal

Cécile Mazin - 20.03.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Tanguy Viel - grand prix RTL Lire - Article 353 du code pénal


Pour son roman publié aux éditions de Minuit, Tanguy Viel a reçu le grand prix du livre RTL/Lire 2017. L’auteur recevra son prix officiellement ce 23 mars, lors de l’inauguration du salon du livre de Paris.

Les auditeurs de RTL ont eu le plaisir d’entendre le nom du lauréat ce matin, dans le journal de 8 h, dévoilé par Philippe Labro.

 

 

 

Tanguy Viel était l’invité de Yves Calvi, Bernard Lehut et Julien Bisson (Lire) dans « Laissez-vous Tenter » à 9 h. L’émission est à retrouver à cette adresse.

 

« Le grand roman de l’année, 170 pages d’un plaisir intense qui saisit le lecteur dès la scène d’ouverture, remarquable ! Tanguy Viel signe un huis clos haletant ponctué de retours en arrière vertigineux, avec cette terrible question à la clé : peut-on absoudre un coupable ? »

 

[Extrait] Article 353 du Code pénal de Tanguy Viel 

 

Tanguy Viel est né en 1973 à Brest. Il publie son premier roman Le Black Note en 1998 aux Éditions de Minuit qui feront paraître Cinéma (1999), L’Absolue perfection du crime (2001), Insoupçonnable (2006), Paris-Brest (2009), La Disparition de Jim Sullivan (2013) et en janvier 2017 Article 353 du code pénal. Pensionnaire de la Villa Médicis en 2003-2004, il a obtenu le prix Fénéon et le prix de la Vocation pour L’Absolue perfection du crime.

 

Après une enfance en Bretagne, il a vécu à Bourges, Tours, Nantes avant de venir s’installer près d’Orléans.

 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


Pour approfondir

Editeur : Minuit
Genre :
Total pages : 176
Traducteur :
ISBN : 9782707343079

Article 353 du code pénal

de Tanguy Viel

Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial Kermeur vient d'être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été déféré, il retrace le cours des événements qui l'ont mené là : son divorce, la garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants projets de Lazenec. Il faut dire que la tentation est grande d'investir toute sa prime de licenciement dans un bel appartement avec vue sur la mer. Encore faut-il qu'il soit construit.

J'achète ce livre grand format à 14.50 €

J'achète ce livre numérique à 10.99 €