Terézia Mora reçoit le prix 2013 du livre allemand

Cécile Mazin - 09.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix littéraire - Allemagne - Terézia Mora


La veille de l'inauguration de la Foire du livre de Francfort, que ActuaLitté couvrira dès demain matin, avec joie et bonne humeur, le prix du livre allemand a été remis à l'auteure Terézia Mora.

 

 

Eröffnungsgala Open Books 2013- Terezia Mora-bw_20131008_4838.jpg

 

 

Ce qui pèse dans l'industrie allemande du livre comme l'équivalent d'un Bookker Prize ou d'un prix Goncourt vise à attirer l'attention des lecteurs étrangers, tout particulièrement, sur la littérature allemande. Le livre récompensé est Das Ungeheuer, publié par la maison Luchterhand.

 

A propos du livre : 

Métro, boulot, dodo. Voilà à quoi se résume la réussite de Darius Kopp. Jusqu'à ce qu'il perde son travail et que sa femme se suicide. Depuis, il est complètement apathique, il ne sort plus de chez lui pendant plusieurs mois, tue le temps en regardant la télévision, se nourrit des pizzas qu'il commande.

Un jour pourtant, Darius décide de reprendre les choses en main : il va lire le journal que sa femme écrivait en hongrois, et il va enterrer ses cendres. Mais où ? Dans le village hongrois où elle est née, à Budapest, au pied du mont Ararat ? Darius entreprend un long voyage, en quête de la vérité sur sa femme et sur lui-même.

 

Chose amusante : aucun des ouvrages traduits en français ne sont aujourd'hui disponibles, mais gageons que rapidement, de nouvelles éditions devraient voir le jour. En fait, le seul titre paru en français fut Etrange matière, en 2002, chez Esprit des péninsules.