Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Terry Gilliam a terminé le tournage de L'Homme qui tua Don Quichotte

Antoine Oury - 06.06.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Terry Gilliam Don Quichotte - Don Quichotte film - L'Homme qui tua Don Quichotte


Le réalisateur britannique Terry Gilliam, bien connu pour son travail avec les Monty Python et quelques-uns de ses films devenus cultes, a finalement terminé le tournage de son film L'Homme qui tua Don Quichotte, inspiré du livre de Cervantes et du roman Un Yankee à la cour du roi Arthur de Mark Twain. Le film est déjà célèbre pour la « malédiction » qui le poursuit, et qui avait poussé Gilliam à remettre plusieurs fois en cause son projet. Bonne nouvelle, personne n'a été blessé.




 

L'histoire du film de Terry Gilliam est presque aussi célèbre que celle de Don Quichotte, désormais : envisagée au début des années 1990, l'adaptation du roman de Miguel de Cervantes occupe le réalisateur depuis des années. Avec Charles McKeown, son scénariste fétiche, Gilliam écrivit rapidement une première adaptation, avant de réaliser qu'il serait plus intéressant de croiser Don Quichotte avec le roman de Mark Twain, qui place un habitant du Connecticut du XIXe siècle au milieu de la Cour du Roi Arthur.

 

En somme, le décalage des époques et des cultures allait être au cœur du film de Terry Gilliam. Son scénario en poche, il commence une grande tournée des producteurs, pour trouver quelqu'un susceptible de lui fournir un budget, de préférence à hauteur de 20 millions $, au moins, et européen, pour que Gilliam puisse conserver un maximum de libertés.

 

Gilliam parvient, après de nombreux refus, à rassembler près de 30 millions $ de budget. Détail amusant, le groupe Hachette avait misé sur le film, à travers la société de production aujourd'hui défunte Hachette Première... Le tournage commence en octobre 2000, mais de nombreux déboires plombent le tournage : infection à la prostate et double hernie discale de Jean Rochefort, problèmes relatifs au lieu de tournage, mauvais traitement des animaux...

Gilliam abandonne. Les mésaventures sont racontées dans Lost in la Mancha, en 2002, documentaire signé Keith Fulton et Louis Pepe.


 

D'autres versions suivront, entre le début des années 2010 et aujourd'hui : d'abord avec Robert Duvall et Ewan McGregor, puis Duvall et Owen Wilson, puis John Hurt et Jack O'Connell, puis Michael Palin et Adam Driver et enfin Jonathan Pryce et Adam Driver.

 

Le tournage est aujourd'hui terminé, a annoncé Terry Gilliam sur Facebook : « Après 17 ans, nous avons terminé le tournage de L'Homme qui tua Don Quichotte. Merci beaucoup à toute l'équipe et à ceux qui y ont cru. Quichotte est vivant ! »




 

Personne ne se risque à donner une date de sortie pour le film, qui devait pendant un temps être diffusé au Festival de Cannes 2017. D'autres problèmes se profilent à l'horizon pour Terry Gilliam, a priori : le film est aujourd'hui produit, en partie, par Amazon Studios, que le réalisateur est allé solliciter après le manque de financement dû, selon lui, à Paulo Branco, qui avait rejoint la liste des producteurs. Ce dernier conteste la version de Gilliam, et souligne d'ailleurs qu'il a conservé une partie des droits sur le film.

 

Autant dire que Don Quichotte n'est pas encore sorti d'affaire...


Pour approfondir

Editeur : Points
Genre :
Total pages : 578
Traducteur :
ISBN : 9782020222129

L'ingénieux Hidalgo don Quichotte de la Manche t.1

de Miguel de Cervantes Saavedra(Auteur)

Mythe du chevalier se battant contre les moulins à vent, dessin de gustave doré, de picasso, de dali, tel est le don quichotte qui survit aujourd'hui dans nos mémoires.Pourtant, ce fou de littérature, ce dévoreur de romans de chevalerie, qui part à l'aventure pour voir si ce que disent les livres est vrai, est le héros du premier roman moderne.

J'achète ce livre grand format à 8.80 €