Thomas Piketty s'explique sur son refus de la légion d'honneur

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 02.01.2015

L'économiste Thomas Piketty faisait partie de la liste des heureux promus à la Légion d'honneur, une liste publiée officiellement jeudi 1er janvier 2015. Mais cette distinction ne passera pas par l'auteur du Capital au XXIe siècle. La réaction de Thomas Piketty ne s'est pas fait attendre.

 

Thomas Piketty

blu-news.org, CC BY SA 2.0

 

 

S'inscrivant dans la lignée de ceux qui ont refusé la célèbre distinction, comme Georges Brassens ou encore Jean-Paul Sartre, Hector Berlioz et George Sand, Thomas Piketty a remis le gouvernement à sa place.

 

« Je viens d'apprendre que j'étais proposé pour la Légion d'honneur. Je refuse cette nomination, car je ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable ». Et d'ajouter : « Ils feraient bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe », rapporte l'AFP.

 

Dans la promotion du 1er janvier de la Légion d'honneur parue au Journal officiel, Thomas Piketty était nommé au rang de chevalier là où son confrère, le Prix Nobel Jean Tirole, obtient le grade d'officier. Mais on retrouve aussi dans cette liste imposante, comprenant 691 médaillés, l'actrice Mimie Mathy et l'écrivain Patrick Modiano, ou encore Boris Cyrulnik. La Légion d'honneur compte aujourd'hui pas moins de 92 000 membres.

 

Avec 1,5 million d'exemplaires vendus, Thomas Piketty a été particulièrement suivi par les ministres. Emmanuel Macron, chargé de l'Économie, a annoncé qu'il rencontrerait l'auteur dans les trois mois qui viennent, après avoir lu le livre. Cependant, Michel Sapin, chargé des Finances, avait estimé en juin dernier que le livre était trop lourd, mais qu'il mettrait à profit les fêtes de fin d'année pour s'en occuper. 

 

Avec 970 pages, ce titre paru en septembre 2013 a trouvé un écho tout particulier aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Pour l'occasion Piketty avait d'ailleurs été reçu par les conseillers de Barack Obama, président américain. 

 


Un répertoire de 30 millions de documents sur les persécutions nazies

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 13.01.2017

Le Service international de recherches (International Tracing Service) a annoncé la mise en ligne d'un gigantesque répertoire de ses archives, soit 30 millions de documents relatifs à l'Holocauste et aux persécutions perpétrées par les nazis.   Le Service international de recherches, en 1958 (International Committee of the Red Cross, CC BY-SA 2.0)     Le service de recherches, chargé de conserver et d'archiver les documents relatifs aux persécutions nazies ainsi qu'à leurs survivants, est opérationnel depuis 1943, mais officie en tant que centre de...

Margaret Thatcher éclipse Winston Churchill

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 13.01.2017

Scandale dans le monde des biographies dictionnariales, ou plutôt, des dictionnaires biographiques : la nouvelle édition Dictionary of National Biography est sortie. Et voici qu’elle fait apparaître Margaret Thatcher. Oui, la dame de fer est dans le dico. Mais le scandale n’est pas là.   PROArchives New Zealand, CC BY SA 2.0     Le Guardian a en effet relevé que la première femme à avoir occupé le rôle de Premier ministre du Royaume-Uni dispose de plus de mots que des figures comme Churchill. En effet, seule la reine Elizabeth 1ere ou encore William...

Anime Strike : Amazon bascule dans l'animation japonaise en VOD

  • Partager sur Twitter

Florent D. - 13.01.2017

Les passionnés d’animes se réjouiront de la nouvelle offre d’Amazon : Anime Strike est une offre destinée aux clients Prime, qui pour 5 $, accéderont à une bibliothèque de séries basée sur l’animation japonaise. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un nouveau service de streaming, mais d’un canal supplémentaire disponible via Amazon Video.       Anime Strike est toutefois la première marque propre à Amazon, dans son offre à la demande, proposée à travers son service de Chanels. Pour l’heure, évidemment, seuls les États-Unis sont...

Marc Ceccaldi et Xavier Galaup au conseil d'administration du CNL

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 12.01.2017

Le Centre national du livre (CNL) soutient, grâce à différents dispositifs et commissions, tous les acteurs de la chaîne du livre, et ce sont les professionnels de cette chaîne et l'État qui définissent sa politique, à travers son conseil d'administration. Celui-ci évolue en ce début d'année.   (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     L'arrêté du 13 décembre, publié dans le Journal officiel de ce 12 janvier, nomme membres du conseil d'administration du Centre national du livre Marc Ceccaldi, directeur régional des affaires culturelles de la région...

Carlos Zanón continuera les aventures du détective Pepe Carvalho

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 12.01.2017

Découvert par les éditions Asphalte, Carlos Zanón a publié plusieurs ouvrages en France, traduits par Adrien Bagarry. Si les Français boudent quelque peu ses romans, ils goûteront peut-être plus sa reprise des aventures de Pepe Carvalho, le légendaire détective de Manuel Vázquez Montalbán. En effet, Carlos Zanón poursuivra les romans de l’écrivain espagnol, décédé en octobre 2003.   Nacho, CC BY 2.0     Le groupe éditorial Planeta, ainsi que les héritiers de Manuel Vazquez Montalban, ont conclu un accord qui confirme la poursuite des histoires du...

Penguin Random House revend ses filiales de Singapour et de Malaisie

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 11.01.2017

Le groupe Penguin Random House a annoncé la vente de ses filiales Penguin Singapore et Malaysia à Times Publishing, groupe média asiatique détenu par la société Fraser and Neave. Un montant de 8 millions $ singapouriens est en jeu dans cette transaction.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     La vente inclut les bureaux locaux, ainsi que les services de distribution. Les deux structures externalisées seront désormais distributeurs exclusifs des ouvrages publiés par Penguin Books, The Random House Group, Dorling Kindersley et Penguin Random House – ainsi que les...

Littérature jeunesse : au coeur de la création littéraire, éditeurs et auteurs

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 11.01.2017

Le 19 janvier prochain sera proposée à Landerneau une journée de rencontre avec les éditeurs de littérature jeunesse. Coorganisé par le SNE, la ville de Landerneau, ainsi que Livre et Lecture en Bretagne, elle s’articulera autour de la thématique « Au coeur de la création littéraire : auteurs, éditeurs ».   ActuaLitté CC BY SA 2.0     On retrouvera les différentes informations dans le programme ci-dessous. Albums, romans pour 8-12 ans et documentaires seront ainsi évoqués au cours de la journée.     Invitation JE-Landerneau by...

L'argent, motif du meurtre de l'auteure jeunesse Helen Bailey

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 10.01.2017

Retrouvée morte enterrée dans son propre jardin, la tragique histoire de l’auteure jeunesse Helen Bailey ne serait qu’une sombre affaire d’argent. Son mari, soupçonné du crime, était entendu par la cour ce 10 janvier : Ian Stewart a vraisemblablement étranglé sa compagne après lui avoir fait prendre une forte dose de somnifères.   Helen Bailey accompagnée de Ian Stewart, son compagnon (CC BY-SA 2.0, Alice Boagey)     Le mari n’aurait pas simplement assassiné son épouse : il avait aussi tué leur chien Boris, le 11 avril 2016. Les corps avaient...

Clap de fin pour le Forum d'Avignon

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 10.01.2017

Le Forum d’Avignon, think tank créé en 2008, pour évoquer des sujets en lien avec la culture, a fermé ses portes en octobre 2016. L'association à but non lucratif organisait plusieurs événements par an, dont des Rencontres Internationales entre les acteurs de la culture, de l’économie, des médias et du numérique.   Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture, avait ouvert le Forum d'Avignon 2014 à Paris (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Le Forum d'Avignon réunissait les représentants de différentes industries culturelles, comme la musique et le...

Le Prix Costa dévoile son palmarès 2016

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 10.01.2017

Le Prix Costa, les Costa Book Awards, s'il porte le nom d'une marque de café, n'en est pas moins une des récompenses les plus prestigieuses en Angleterre. Le palmarès 2016, qui comprend cinq ouvrages dans cinq catégories, des romans à la poésie, vient d'être dévoilé.   (Ian May, CC BY-NC-SA 2.0)     Remis depuis 1971, le Prix Costa se nommait auparavant Whitbread : le nom a été modifié lorsque la marque Costa, filiale de Whitbread, a assumé le rôle de sponsor. Dans le monde des lettres britanniques, le Prix Costa est considéré comme le pendant...