Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Tintin reçoit des critiques assez sévères outre-Atlantique

Clément Solym - 27.12.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - spielberg - tintin - adaptatoin


Moins attendu qu'en Europe, la sortie de The Adventures of Tintin : Secret of the Unicorn signé Spielberg, le 21 décembre dernier, n'a pas conquis l'ensemble du public américain. Toutefois, les scores sur les deux premiers jours sont plus qu'honorables, avec 2,3 millions de dollars de recettes. Un Spielberg reste un Spielberg.

 

Mais la presse américaine ne s'est pas montrée des plus tendres avec le célèbre réalisateur. On lui reproche notamment, selon Reuters, d'avoir utilisé un peu trop la motion-capture, ce que Spielberg justifie en avançant que c'était pour mieux rendre la ligne claire propre à Hergé.

 

Le problème, c'est qu'Hergé et son petit blondinet ont nettement moins la cote outre-Atlantique qu'en Europe et Spielberg doit séduire avant tout par le film lui-même, non dans sa capacité à coller au travail réalisé par Hergé sur les planches de ses bd.

 

Si le New York Times est assez dur avec l'adaptation, d'autres articles célèbrent cependant un film bon enfant qui divertit avec succès, ce qui convient tout à fait à cette époque des fêtes de fin d'année.