Tobie Nathan, lauréat du prix “Liste Goncourt : le choix de la Tunisie“

Cécile Mazin - 17.12.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Tobie Nathan - Goncourt liste - Tunisie choix


Tobie Nathan est le gagnant du prix "Liste Goncourt : le choix de la Tunisie" pour son roman Ce pays qui te ressemble, publié aux éditions du Stock. Le jury tunisien s’est réuni mercredi 16 décembre 2015 à l’Institut français de Tunisie pour le vote final, sous la présidence de l’écrivain et philosophe Emna Belhaj Yahia.

 

 

 

Le roman Ce pays qui te ressemble sera traduit en arabe et publié en 2016 par Sud Editions, avec le soutien de l’Institut français de Tunisie. Tobie Nathan sera invité à la Foire internationale du livre de Tunis, en mars 2016, dont le pays invité d’honneur est cette année la France.

 

Après la visite de l’Académie Goncourt en octobre dernier à Tunis, l’Institut français de Tunisie avait souhaité organiser un prix littéraire pérenne permettant à 176 jeunes de 12 établissements tunisiens de voter pour leur roman favori. Les quatre romans finalistes du Prix Goncourt français, dont la liste avait été annoncée par l’Académie au musée du Bardo, étaient candidats à ce "choix de la Tunisie".

 

Biographie de l’auteur :

Tobie Nathan est né au Caire en 1948. Universitaire, diplomate et écrivain de nationalité française, il est professeur émérite de psychologie à l’Université Paris VIII. Il est le représentant le plus connu de l’ethnopsychiatrie en France.

 

Résumé du roman :

C’est dans le ghetto juif du Caire que naît, contre toute attente, d’une jeune mère flamboyante et d’un père aveugle, Zohar l’insoumis. Et voici que sa sœur de lait, Masreya, issue de la fange du Delta, danseuse aux ruses d’enchanteresse, le conduit aux portes du pouvoir. Voici aussi les mendiants et les orgueilleux, les filous et les commères de la ruelle, les pauvres et les nantis, petit peuple qui va roulant, criant, se révoltant, espérant et souffrant.

 

©

Crédit Institut français de Tunisie

 

 

Cette saga aux couleurs du soleil millénaire dit tout de l’Égypte : grandeur et décadence du roi Farouk, dernier pharaon, despote à l’apparence de prince charmant, adoré de son peuple et paralysé de névroses. Arrivée au pouvoir de Gamal Abdel Nasser en 1952 et expulsion des Juifs. Islamisation de l’Égypte sous la poussée des Frères musulmans, première éruption d’un volcan qui n’en finit pas de rugir... C’est la chute du monde ancien, qui enveloppait magies et sortilèges sous les habits d’Hollywood. La naissance d’un monde moderne, pris entre dieux et diables.