Torrent : Game of Thrones, série la plus téléchargée en 2013

Clément Solym - 26.12.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Game of Thrones - Walking Dead - téléspectateurs américains


Pour la seconde année consécutive, la série télévisée Game of Thrones entre en première position... des séries les plus piratées. Et, ô comble, Walking Dead, grignote quelques places pour prendre la troisième du classement opéré par TorrentFreak. Ce qu'il est intéressant de noter, c'est que le nombre de téléchargement, entre 2012 et 2013, a fortement augmenté...

 

 

 

 

La deuxième saison de la saga débutera sur Canal+ cette année, avec une grande importance des personnages féminins. La saison 4, dans le même temps, est en cours de démarrage, et sera diffusée durant le printemps 2014 aux États-Unis. 

 

Cette année, donc, Game of Thrones enregistre 5,9 millions de téléchargements estimés et 5,5 millions de téléspectateurs (américains exclusivement), contre 4,28 millions de DL et 4,2 millions de spectateurs l'an passé. L'adaptation de la saga de George RR Martin conserve de loin la première place. 

 

Pour Wallking Dead, l'adaptation du comics du même nom, créé par Robert Kirkman et Tony Moore, puis repris par Charlie Allard, c'est une croissance de téléchargement moins importante, mais trois places de prises dans le classement : 3,6 millions de DL estimés contre 16,11 millions de téléspectateurs. Sidérant écart entre les deux. L'an passé, Walking Dead accumulait 2,55 millions de DL et 10,87 millions de spectateurs. 

 

Comme toujours, l'intérêt des téléchargeurs pour la série GoT s'explique notamment par le fait que la chaîne HBO préfère conserver un accès exclusif, alors que même Netflix n'a pas pu acheter les droits de diffusion sur le net, en dépit d'une offre attractive. Or, dans le même temps, Jeff Bewkes, PDG de Time Warner, société-mère de HBO, estime que ce piratage est un engouement culturel significatif. Pour lui, le fait d'être la série la plus piratée est « mieux qu'un Emmy », la grande récompense américaine. 

 

A contrario, la productrice exécutif, Gale Anne Hurd, rappelle que les habitudes des internautes ne sont pas faciles à modifier. « Il y a une croyance erronée pour beaucoup de mes pairs selon laquelle le piratage est bon, d'une certaine manière, parce que les téléspectateurs prendront par la suite l'habitude de payer. » Difficile de la contredire sur ce point, et les téléchargements estimés, en regard du nombre de téléspectateurs, lui donnent passablement raison.