Tortoni et Tortignole : remise de deux prix originaux

Clément Solym - 18.06.2009

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - tortoni - tortignole - prix


Preuve même de la folie des prix littéraires, on voit de plus en plus apparaître des prix qui souhaitent réparer les erreurs commises par les "grands prix". Ou, mieux, ces distinctions interviennent pour couronner, de façon ironique, une œuvre dont on a trop entendu parler au regard de sa portée littéraire...

C’est le café parisien Le Petit Pont qui a proposé la création de ces deux prix d’un caractère un peu particulier. Le prix Tortini, d’une valeur de 1500 €, récompense un livre un peu trop passé sous silence par les médias. Il revient à Jean-Jacques Salgon pour Papa fume la pipe (mai 2008, éditions L’Escampette). Quant au prix Tortignole, il a été remis symboliquement à Franz-Olivier Giesbert pour son roman Le lessiveur (Flammarion) dont on a un peu trop entendu parler…

Composé de Thibaut d’Anthonay, Christophe Ferré, Joël Schmidt, Pierre-Robert Leclercq, Christine Ferniot, Thibaut de Saint Pol et François Taillandier, le jury était présidé par Patrick Tudoret.

Dans la même veine, on peut citer le prix de l’Inaperçu, créé l’an dernier pour récompenser également un ouvrage dont on n’a pas assez entendu parler. Le prix a été remis le 26 mai dernier dans un café parisien à Dominique Conil pour En espérant la guerre (Actes Sud).