medias

La 7e édition du volet automnal et européen du Marathon des mots se tiendra du 22 au 25 novembre à Toulouse Métropole. Au programme : les Pays-Bas et les Éditions du Seuil seront au rendez-vous, avec de nombreuses rencontres, animations, débats et lectures.

 

 


Griet Op de Beeck (Viens ici que je t’embrasse, trad. Isabelle Rosselin, EhO), Stefan Hertmans (Le cœur converti, trad. Isabelle Rosselin, Gallimard), Margriet de Moor (Au premier regard,  trad. Françoise Antoine, Grasset), Connie Palmen (Ton histoire. Mon histoire,  trad. Arlette Ounanian, Actes Sud), H.M. van den Brink (Poids et mesures, ttrad. Danielle Losman, Gallimard), Lize Spit (Débâcle, trad. Emmanuelle Tardif, Actes Sud) et Frank Westerman (La vallée tueuse, trad. Annie Kroon, Bourgois) : sept écrivains néerlandais (Pays- Bas) et flamands (Flandre, Belgique) seront au programme du volet automnal et européen du Marathon des mots pour des lectures et des rencontres.

En partenariat avec la région Occitanie et l’Education nationale, le Marathon d’automne programme également de nombreux rendez-vous scolaires autour de la littérature néerlandophone et des métiers du livre.
 

La librairie toulousaine Ombres Blanches accueillera l’éditeur Hugues Jallon, nouveau président directeur général des Éditions du Seuil, et plusieurs auteurs de la maison d’édition dont les romancières Cloé Korman (Midi, 2018) et Fanny Taillandier (Par les écrans du monde, 2018), l’historienne Chantal Thomas (Souvenirs de la marée basse, 2017), l’universitaire et romancière Tiphaine Samoyault (Roland Barthes, 2015), la philosophe de l’environnement Virginie Maris (La part sauvage du monde, 2018), l’économiste Frédéric Lordon (Les affects de la politique, 2016) et, enfin, le journaliste Edwy Plenel pour un grand débat sur l’engagement.
 

En cette rentrée littéraire, le Marathon d’automne proposera une lecture du premier roman remarqué de Pauline Delabroy-Allard (Ça raconte Sarah, Minuit), lauréate du Prix Envoyé par la Poste – Fondation La Poste, des romans de Gautier Battistella (Ce que l’homme a cru voir, Grasset) et de Manu Causse (Oublier mon père, Denoël), en présence de leurs auteurs.
 

Jeudi 22 novembre 2018, en ouverture du Marathon d’automne et en prélude à la 15e édition du Marathon des mots, consacrée du 25 au 30 juin 2019 aux États-Unis, Jacques Bonnaffé reviendra sur l’assassinat du président John F. Kennedy, le 22 novembre 1963 à Dallas.
 

Consultez l’ensemble de la programmation




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.