Tout un cirque : Yveline Rapeau devient directrice de La Brèche

Clément Solym - 21.07.2011

Culture, Arts et Lettres - Expositions - yeline - rapeau - normandie


En accord avec le député-maire de Cherbourg-Octeville, Bernard Cazeneuve, ainsi que Jean-François Le Grand, président du Conseil général de la Manche et Laurent Beauvais, président de la région Basse-Normandie, la Brèche, centre des arts du cirque de Basse-Normandie, a une nouvelle direction.


Nommée par le ministère de la Culture, Yveline Rapeau prendra donc le poste de directrice de l'établissement, reconnu pôle national des arts du cirque, souligne un communiqué du ministère.
Choisie à l’unanimité par le conseil d’administration de l’EPCC qui s’est réuni le 1er juillet 2011, sous la présidence de Philippe Makany, la proposition d’Yveline Rapeau s’inscrit dans la continuité du projet fondateur de la Brèche, initié en 2000 par Jean Vinet, avec une attention particulière pour les nouvelles écritures du cirque.

Le soutien à la création, l’accueil de jeunes artistes et la mise en oeuvre de nouveaux rendez-vous publics tout au long de l’année, avec un regard attentif aux réalités internationales, comme à celles des territoires bas normands, sont les axes forts du programme présenté par la nouvelle directrice.

Yveline Rapeau a été conseillère artistique et chef de projet au sein de l'Établissement public du parc et de la grande halle de la Villette. Elle a conçu et réalisé des manifestations phares pour le cirque contemporain, telles que « Hautes tensions », « les Pop’s » et « Des Auteurs, des Cirques » en collaboration avec la SACD et en partenariat avec le Théâtre Paris-Villette.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.