Toutes les espèces vivantes sur l'encyclopédie de la Vie

Clément Solym - 24.08.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - encyclopédie - vie - internet


Le projet de constituer une Encyclopédie de la Vie répertoriant toutes les espèces vivantes sur Terre a été lancé en 2007. Sur les 1,8 million d'espèces à répertorier déjà 150 000 le sont. Elles ont chacune droit à une page sur cette encyclopédie en ligne. Le projet devrait s'achever en 2017. Au niveau de la structure du site les responsables du projet indiquent qu'elle est à 75 % terminée et qu'il y a déjà 1,4 million de pages disponibles.


Dans un communiqué de presse, révélé par l'AFP, Arthur Sussman, le directeur de la fondation privée John and Catherine MacArthur (co-sponsort du projet), indique : « La création d'un seul site pour accéder à chacune des 1,8 million d'espèces vivantes (déjà connues) de la planète fournira un outil puissant pour aider chercheurs et décideurs publics à mieux comprendre la biodiversité et à discerner les tendances dans le comportement animal et végétal ».

Il affirme : « En intégrant et consolidant les informations sur les espèces vivantes, l'Encyclopédie a le potentiel d'accélérer les découvertes scientifiques et de servir d'infrastructure à la recherche dans les sciences de la vie ». Selon les responsables du projet on pourrait y trouver des éléments permettant d'envisager des solutions au changement climatique, à la protection des espèces, voire même pour allonger l'espérance de vie des êtres humains.

On peut donc découvrir sur le site EOL.org, les fiches de quelque 150 000 espèces vivantes sur Terre. Pour l'heure, elles sont uniquement en anglais, mais des versions « régionales » sont envisagées pour les Pays-Bas, la Chine, l"Australie, l'Amérique centrale, l'Indonésie, l'Afrique du Sud, le monde arabe. La navigation, elle, peut se faire en plusieurs langues.

Bien évidemment les fiches ont été vérifiées par des experts reconnus, et les contributions émanent de quelque 250 spécialistes et plus de 1200 « citoyens-scientifiques » ont fourni des images ou écrit des pages.