On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même : à l’initiative de l’Institut canadien de Québec, trois autrices ont été retenues pour le Prix décerné. Ce dernier atteste de la contribution d’une ou plusieurs personnes, à la vie littéraire, sur l’année passée. Trois femmes ont ainsi émergé !



photo: Alice Picher-Peyrouse, Maryse Cléro-Nobrega, Hélène Bouffard
 

 

Un appel de candidatures a été lancé auprès du public et un jury a choisi trois finalistes parmi les candidatures reçues. Ce prix est accompagné d’une bourse de 2000 $. La lauréate sera dévoilée lors de la remise des Prix d’excellence des arts et de la culture, le lundi 25 novembre 2019.

 

En attendant, les trois finalistes sont les suivantes : Anne Peyrouse, Christiane Vadnais et Mélissa Verreault. Chacune œuvre dans le domaine de la création littéraire, de l’édition, de la médiation, de l’enseignement, de la recherche, de la production, de la critique ou de la promotion — conformément aux dispositions du prix.

 

Anne Peyrouse


Enseignante et mentore, l’écrivaine et éditrice Anne Peyrouse est présente dans le milieu littéraire de Québec depuis plus de 20 ans. Chargée d’enseignement à l’Université Laval, elle accompagne chaque année des centaines d’étudiantes et d’étudiants dans leur cheminement d’écriture, les aide à découvrir ou à raffiner leur voix, met en œuvre des projets (Soirée Les Mots resserrés) et offre des cours originaux (Écriture nomade). Elle a obtenu en 2015 le Prix d’innovation en enseignement de la poésie de l’Association québécoise des professeurs de français.
 

Anne Peyrouse a publié un roman : Tu ne tueras point, deux recueils de nouvelles, ainsi que six recueils de poèmes. Sa réflexion et ses recherches l’ont menée à la publication de quatre anthologies, dont deux sur le slam et une sur l’humour et la poésie au Québec. Elle a gagné des prix littéraires dont le prix Piché de poésie et le prix Félix-Leclerc.
 

Le jury a souligné le fidèle engagement d’Anne Peyrouse envers le milieu littéraire de Québec depuis plus de vingt ans. Outre son œuvre littéraire et son travail d’éditrice, le jury a aussi souligné l’originalité et le dynamisme dont Anne Peyrouse fait preuve dans son rôle d’enseignante et de directrice du programme de création littéraire à l’Université Laval ainsi que son influence positive sur l’intégration de la relève dans le milieu littéraire de Québec.

 

Christiane Vadnais


Autrice et chargée de projets littéraires, Christiane Vadnais participe activement au dynamisme de la vie littéraire de Québec depuis plusieurs années. Au cours de la dernière année, elle s’est particulièrement démarquée à titre de présidente de la Table des lettres du Conseil de la culture des régions de Québec et Chaudière — Appalaches ainsi que dans le dossier de Québec, ville littéraire de l’UNESCO. Christiane Vadnais a notamment représenté la Ville de Québec auprès des villes créatives de l’UNESCO lors de rencontres internationales en Italie, en Pologne et aux États-Unis.

   

Christiane Vadnais a connu une année exceptionnelle avec la parution de son premier roman Faunes publié par la maison d’édition Alto en novembre 2018. Salué par la critique, Faunes a reçu le Prix de création littéraire de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec et a été sélectionné par l’émission Plus on est de fous, plus on lit comme l’un des dix meilleurs romans de 2018, en plus d’être finaliste au Prix Horizons imaginaires et au Prix Aurora-Boréal.

En juin 2019, Christiane Vadnais a été invitée au Festival Étonnants Voyageurs à Saint-Malo et au Salon du livre de Genève. Enfin, après avoir reçu des éloges, Faunes a vite été épuisé deux fois et réédité en poche chez CODA à l’automne 2019. Le résultat de cette formidable entrée en littérature : l’ouverture au marché international. Faunes sera traduit en anglais et en espagnol en 2020.
 

Le jury a souligné l’année exceptionnelle de Christiane Vadnais, le caractère interdisciplinaire de son engagement au sein du milieu littéraire de Québec ainsi que son rayonnement à l’international. Le jury a aussi fait valoir le dynamisme, l’audace et l’innovation de Christiane Vadnais ainsi que l’impressionnante reconnaissance qu’elle a reçue lors de la parution de son premier roman.

 

Mélissa Verreault


Écrivaine, traductrice et éditrice, Mélissa Verreault enseigne la création littéraire et agit comme mentore auprès de la relève littéraire. Au cours de la dernière année, Mélissa Verreault a traduit l’œuvre à succès Liminal, de l’auteur anglo-canadien Jordan Tannahill (La Peuplade) et l’œuvre italienne Alto Mare, de Samantha Barendson (La Passe du vent), deux livres qui seront diffusés en France.

De plus, elle a dirigé le collectif littéraire Avec pas une cenne (Québec Amérique) et participé à la création du recueil Dans le ventre, récits d’accouchements (XYZ). Mélissa Verreault a aussi travaillé de concert avec la Fondation du Commonwealth dans le cadre de la remise du Prix de la nouvelle du Commonwealth, entre autres en traduisant le texte gagnant et en assurant la révision de l’ensemble des textes soumis. Elle est vice- présidente de l’Union des écrivaines et des écrivains du Québec et siège également au comité qui préparera la tenue de l’« Unesco Creative Cities Digital Translators Summit ».
 

Autrice reconnue, elle a fait paraître plusieurs textes et a su se démarquer comme éditrice et traductrice.
À titre d’enseignante et de formatrice, Mélissa Verreault soutient toute une cohorte d’étudiants et de jeunes auteurs qui bénéficient d’une formation de qualité à son contact.

 

Le jury a souligné la diversité des engagements de Mélissa Verreault dans le milieu littéraire, notamment comme vice-présidente de l’Union des écrivaines et des écrivains du Québec. À la barre de nombreux projets littéraires, Mélissa Verreault agit aussi comme enseignante et mentore. Le jury a surtout reconnu l’important rôle qu’elle joue comme traductrice en donnant accès à des œuvres primées dans leur édition originale en anglais et en italien.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.