Twilight, le jeu vidéo : un MMO dans la saga de Stephenie Meyer

Clément Solym - 29.07.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Twilihgt - jeu - vidéo


Après les bandes-annonces réalisées par des fans, il n'y avait qu'un pas avant que le jeu vidéo en ligne ne soit adapté de Twilight. Prenant place dans l'univers de Stephenie Meyer et largement inspiré, on y retrouvera toutes les caractéristiques des jeux dits massivement multijoueurs, façon World of Warcraft, où des milliers d'internautes peuvent se connecter en même temps pour interagir dans le même monde.

Nommé Twilight: The Video Game, le jeu est produit par BrainJunk Studios et vient donc de débarquer sur le net. Lancé depuis aujourd'hui, le jeu est encore tout neuf, et l'unique indication concrète est la suivante : « Il va permettre aux joueurs de s'immerger dans un aspect plus profond de l'histoire et de l'aventure, en offrant une meilleure compréhension de la saga Twilight. »


On pourra manifestement retracer l'histoire à travers la plupart des personnages qui la composent, et créer son propre avatar, qu'il soit humain vampire ou loup-garou. D'après Brandon Gardner, son créateur, le lancement définitif aura lieu le 20 novembre et la version aujourd'hui dévoilée n'est qu'une mise en bouche.

Le point majeur reste que le jeu a été réalisé par des fans pour des fans : ceux qui ont apporté leur contribution sont des bénévoles non rémunérés, et le tout sera fourni pour la société Summit Entertainement, qui s'occupera de faire de l'argent avec. Car ce projet fait partie du cursus scolaire de Brandon et de son travail de fin d'année en quelque sorte.

Bon, évidemment, une fois arrivé sur la page d'accueil, on comprend qu'il n'y a pas grand-chose à voir pour le moment. Tout est encore en construction, et l'on n'aura même pas une petite image à se mettre sous la dent pour découvrir le rendu des personnages.

Reste que manifestement que les ayants droit auraient donné leur accord pour cette adaptation et que le jeu devrait tourner sous Esenthel Engine, pour son moteur de rendu. On peut découvrir leurs réalisations à cette adresse.

Prometteur ? À voir... Cela complète dans tous les cas la version BD/Manga dont nous vous avions parlé, dans le marketing féroce autour des livres...