TYPO, le festival qui met à l'honneur des écritures de caractère

Clara Vincent - 08.11.2019

Culture, Arts et Lettres - Salons - Festival littéraire TYPO - Ateliers Médicis - écriture lecture rencontres


Du 20 au 23 novembre se tiendra sur le plateau de Clichy-sous-Bois Montfermeil, le festival des écritures de caractère TYPO. L’occasion de mettre à l'honneur l’art de l’écriture et de la performance orale en présence de divers jeunes artistes à la voix singulière. 

 

Le festival TYPO est organisé par les ateliers Médicis. Lors de cette première édition, plusieurs jeunes auteurs tels que Fatima Daas, Sephora Pondi, David Lopez, Olivia Rosenthal, ou encore Eva Doumbia partageront leur savoir-faire avec des amateurs ou aspirants à l’écriture. Au programme, une multitude d’activités axées autour de la mise en voix de textes et de leur mise en écrit.  

Une scène ouverte est également prévue la soirée du jeudi 21 novembre, au cours de laquelle toutes celles et ceux qui usent de la plume pourront eux-mêmes lire leur texte en public, ou bien les confier à un comédien.  
 

Programme : 


Mercredi 20

• 19 h — Lecture à une voix : La petite dernière de Fatima Daas lu par Marie Vialle - Fidélité à son milieu et désir d’envol. Stratégies d’affirmation et envie de rester à sa place : Fatima Daas livre tout en sensibilité, le récit des interrogations culturelles, religieuses, sexuelles, familiales d’une jeune femme qui entend bien prendre la place qui lui convient dans le monde.

• 20 h 30 — Lecture à plusieurs : Le Iench d’Eva Doumbia - Drissa Diarra est un garçon noir. L’année de ses 11 ans, avec ses parents Lamine et Maryama, sa jumelle Ramata et son petit frère Seydouba, il emménage dans un pavillon en province. Alors Drissa rêve sa famille en blonds de télévision : les deux voitures dans le garage, les repas du dimanche. Et surtout le chien. Ce désir de chien devient son obsession. Le bac, le permis à 18 ans et danser en boite, toute la banalité de la jeunesse de France s’incarne dans le corps désiré du canidé.
Jeudi 21

• 19 h — Lecture dessinée : Éloge des bâtards d’Olivia Rosenthal — Neuf individus s’organisent en résistance dans un univers autoritaire et policier. Pour former progressivement un collectif, ils se dévoilent les uns aux autres. Et si partager nos histoires nous rendait plus forts ? Olivia Rosenthal lit des extraits de son roman, illustrés en direct par Juliette Mancini.

• 20 h 30 — Le cabaret typo - Scène ouverte à tous : Vous écrivez, dans un carnet, avec votre téléphone ou sur un coin de nappe en papier ? Partagez ce soir vos vers, votre prose, vos récits. Si vous le souhaitez, participez au préalable à un atelier de lecture à voix pour vous entraîner. Et si vous préférez rester en retrait, confiez votre texte à un comédien complice des Ateliers. Avec les étudiants du Master de Création littéraire de Paris 8

Vendredi 22

• 19 h 30 – Lecture performance : Fief de David Lopez - Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents avant eux ont grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l’herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c’est pour constater ce qui les éloigne des autres. David Lopez lit des extraits de son premier roman, prix du Livre Inter 2018 et prix des Rencontres littéraires de la bibliothèque de Clichy-sous-Bois.

• 20 h 30 — Le masculin dans sa relation au féminin et à lui-même — conférence slamée de D’ de Kabal - Avec 2 micros, une loopstation et du human beatbox, D’ de Kabal partage, avec force et poésie, ses réflexions sur ce que l’on nomme « le masculin ».
Samedi 23

• 17 h — Fragments de textes avec Abdellah Taïa : En janvier 2019, Abdellah Taïa a sillonné Clichy-sous-Bois pour rencontrer des habitants désireux d’écrire. Le groupe formé à travers ce « casting sauvage », s’est retrouvé deux fois par mois pour écrire et échanger. Pour TYPO, il orchestre une lecture de fragments des textes produits. En partenariat avec la bibliothèque de Clichy-sous-Bois

• 17 h — Atelier Typographie avec Gaby Bazin

• 19 h — Mantra de Sephora Pondi : La comédienne Sephora Pondi (Désobéir, de Julie Bérès) choisit de partager des textes écrit par elle-même, Rachel Seymour (voix-off) et l’auteur, Mehdi Meklat. Une proposition chorale et musicale, accompagnée par l’artiste Nina Blue.

• 20 h — Les Soliloques du Pauvre — Jehan-Rictus par Vîrus — 120 ans après la première publication des Soliloques des Pauvres (1897) de Gabriel Randon, dit Jehan-Rictus, c’est au tour de Vîrus de faire ce que seul un rappeur était en mesure de faire : rendre à Rictus toute sa dureté et son oralité

Lancée en 2016, les Atelirs Médicis est un projet qui vise à valoriser la recherche, la création et le partage. Ils disposent de deux lieux situés à Clichy-sous-Bois et Montfermeil en Seine Saint-Denis. Leur mission consiste à faire émérger et à valoriser de nouvelles voix artistiques au langage singulier. Les Ateliers s’engagent à soutenir la création d’œuvres pensées en lien avec des territoires et leurs habitants. Chaque année, ils accueillent en résidence des artistes de toutes les disciplines à Clichy-sous-Bois et Montfermeil, et dans d’autres territoires considérés comme périphériques, en particulier urbains, ruraux et ultra-marins.

Du 20 au 23 novembre 2019
Entrée libre
Ateliers Médicis, 4 allée François N’Guyen 93 390
Clichy-sous-Bois


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.