Un acteur salarié de la Comédie-Française accusé d'agressions violentes

Antoine Oury - 30.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Théatre - comedie francaise violences - salarie comedie francaise - comedie francaise plainte


La Comédie-Française indique, dans un message publié sur le réseau social Twitter, être « profondément choquée à la découverte des faits de violence insupportables attribués à l’un de ses salariés ». Plain Chant, YouTubeuse spécialisée sur le théâtre, avait dénoncé quelques heures plus tôt des faits de violences qu'elle attribue à « un acteur de la Comédie-Française ».

Comédie française


Marie Coquille-Chambel, sous le pseudo de Plain Chant, propose des interviews de personnalités du théâtre sur une chaîne YouTube. Dans une série de messages publiés ce 29 juin, elle raconte les agressions multiples dont elle a été victime, perpétrée par un acteur de la Comédie française.

« Aujourd’hui j’ai été porter plainte contre un acteur de la Comédie-Française pour : “violences habituelles sur une personne vulnérable n’ayant pas entraîné d’incapacité supérieure à 8 jours” », a indiqué sur Twitter l'utilisatrice Plain Chant, qui anime également une chaine YouTube consacrée au théâtre.

Dans une série de messages, elle affirme avoir « été frappée le 6 mars, le 26 mars et le 2 mai » et assure détenir des enregistrements audio de son agresseur, dans lesquels ce dernier la menace de mort à plusieurs reprises.

Les propos sont porteurs d’une haine sans borne : « Pour la première fois de ta vie, tu vas aimer la vie. Tu vas voir comme c’est beau la vie quand tu vas la perdre. Tu vas regretter pour la première fois de ta vie, tu vas aimer la vie. Dégage. »

Ou encore : « Tu veux pas que je filme ton assassinat ? Comme ça tout le monde saura ce qu’il s’est passé, pas comme pour Bertrand Cantat. Il y aura moins de doutes. J’ai très envie que tu meures. »
 


« Je crois que l’omerta n’est plus possible dans le théâtre et je refuse qu’une autre puisse subir de telles violences de la part d’un homme, qu’importe son influence et sa notoriété », explique encore l'utilisatrice sur le réseau social.
 
Quelques heures après la publication de ces messages, la Comédie-Française a réagi en publiant à son tour sur Twitter, indiquant que l'institution « condamne avec la plus grande fermeté [les faits rapportés] et prendra toutes les mesures qui s’imposent ». La Comédie française, contactée par ActuaLitté, n’a pour le moment pas répondu à nos demandes de précisions.
 


Outre l'intervention de la Comédie-Française, les faits seront sans doute suivis d'une enquête. Marie Coquille-Chambel, qui se présente comme Youtubeuse théâtre, affirmait que sa plainte n’a pas pu être reçue intégralement, et qu’il lui faudrait retourner au commissariat ce 30 juin. ActuaLitté n'a pas réussi à la joindre.


Photographie : ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires
Quel est l'intérêt de cet article ? Un article sans nom n'est qu'une rumeur qui au mieux porte un discrédit à l'institution... qui semble hors du coup a priori.

Pourquoi ne pas attendre avant de publier un nom ? Je ne méjuge pas des souffrances de cette dame, mais le journalisme, c'est apporter des faits, pas des rumeurs...
Bonjour,

Je comprends votre colère mais je ne pense pas que l objet de l article soit de jeter un "homme" en pâture à la vindicte populaire. Les faits quant à eux sont là : une femme a été agressée. Plusieurs fois. Inadmissible! Mais la justice des Hommes et des Femmes doit prendre le relais et doit apprendre -vite- à le faire car elle y est peu et/ou mal préparée pour le moment. Pourquoi demander à cette femme de venir déposer une 2e fois?...
On est quand même en doit de se demander pourquoi cette femme retourne voir son bourreau , chez lui !

Si on me roue de coups le 6 mars , le 7 ,je dépose plainte et je ne fréquente plus mon tortionnaire !

Elle y retourne .....il la frappe le 26 mars ...puis le 2 mai et déposé plainte -enfin- ...le 28 juin !
Monsieur, c'est article ne parle pas de vous.

C'est peut être plus simple pour vous de penser que cette fille à tord...
c'est bien une réponse de mec... renseigne-toi un peu avant de poster des trucs pareils!
Je pense également qu'il est pénible d'être informés de l'incident (pour ne pas dire plus)sans pouvoir prendre connaissance de l'identité de celui qui a commis ces actes. J'apprécie énormément certains acteurs, comédiens, sociétaires de la Comédie française pour le talent indéniable qui est le leur. Cette absence de précision est d'autant plus désagréable qu'inévitablement je m'interroge : "est-ce lui ou lui ou lui ou un autre" Par ailleurs, si son identité était révélée, je me ferais la promesse solennelle de ne plus jamais assister à un spectacle dans lequel son nom figurerait.
Je ne veux pas diminuer les torts de l'agresseur qui sont inqualifiables, si tout ce qui est dit sur les réseaux sociaux est avéré.

Ma
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.